Sport : les joueuses de football pourraient être bientôt autorisées à porter le voile en compétition

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sport : les joueuses de football pourraient être bientôt autorisées à porter le voile en compétition
Sport : les joueuses de football pourraient être bientôt autorisées à porter le voile en compétition Sport : les joueuses de football pourraient être bientôt autorisées à porter le voile en compétition (France 3)
Article rédigé par France 3 - N. Boubetra, T. Curtet, J. Ababsa, R.Gardeux, V. Lejeune
France Télévisions
France 3
Le Conseil d’État a recommandé, lundi 26 juin, l’annulation de la disposition qui interdit de porter un signe religieux sur les terrains amateurs et professionnels de football.

Match improvisé devant le Sénat. En janvier 2022, le collectif “Les Hijabeuses” manifestait pour pouvoir jouer voilées en compétition. Après trois ans de batailles juridiques, l’espoir d’une victoire face à la Fédération Française de football, qui leur interdit le port de signes religieux sur les terrains amateurs et professionnels, est désormais possible. Le rapporteur du Conseil d’État, qui examinait leur recours leur a donné raison, et recommande l’annulation de l’article. “On attend la décision définitive mi-juillet", souligne Founé Diawara, co-président des “Hijabeuses”. 

Assemblée divisée sur le sujet 

Pour le rapporteur, la neutralité dans le sport n’existe pas toujours sur le terrain, comme les nombreux joueurs qui prient avant chaque match. La décision souligne une polémique à l’Assemblée nationale. “Quelle que soit la décision, je suis totalement mobilisé pour le respect strict de nos principes républicains dans le sport”, avançait Elisabeth Borne, mardi 27 juin dans l’après-midi. La décision divise en tout cas les députés. La France, elle, fait figure d’exception dans le monde. La plupart des pays acceptent le port du voile dans les compétitions. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.