Cet article date de plus de deux ans.

Serie A : Lautaro Martinez propulse l'Inter Milan à la première place

Intenable depuis le mois d'octobre, Lautaro Martinez a encore porté l'Inter Milan. L'Argentin a inscrit les deux buts de son équipe dimanche contre la SPAL (2-1), lui offrant à la fois la victoire et la première place du classement de la Serie A aux dépens de la Juventus.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La victoire n'était pas clinquante, mais l'Inter Milan peut sourire. En s'imposant difficilement contre la SPAL (2-1), 19e de Serie A, le club nerazzurro a pris les commandes du championnat d'Italie avec un point d'avance sur le champion en titre. Quelques heures plus tôt, la Juventus Turin avait été tenue en échec par Sassuolo (2-2). De quoi relancer un peu le suspense dans une ligue où la Vieille Dame a systématiquement soulevé le trophée lors des 8 dernières saisons. 

Péché de gourmandise

Sous les ordres d'Antonio Conte, l'Inter réalise un de ses départs les plus prometteurs en Serie A depuis plusieurs années. Le coach italien peut notamment s'appuyer sur son duo d'attaquants. Romelu Lukaku s'est montré convaincant depuis son arrivée cet été (avec déjà 10 buts en championnat). Mais, l'atout numéro 1, c'est bien Lautaro Martinez. Face à la SPAL ce dimanche, c'est lui qui a marqué les deux buts milanais, portant son total de réalisations à 13 depuis le mois d'août. Il est tout simplement le meilleur buteur argentin en Europe depuis le début de l'exercice 2019/20 aux côtés de Sergio Agüero

Technique et très vif, l'attaquant de 22 ans est suivi de très près par le FC Barcelone d'après les derniers échos. Depuis le mois d'octobre, sa cote de popularité a connu une jolie croissance. Buteur lors de 8 de ses 11 derniers matches disputés, il a trouvé le chemin des filets contre le Barça justement, contre la Juventus et à deux reprises contre le Borussia Dortmund. S'il ne figure pas (encore) parmi les joueurs les plus populaires en France, cela ne saurait tarder. Le jour où Martinez aura réussi à régler quelques problèmes d'individualisme et de gourmandise (il aurait pu inscrire un 3e but contre la SPAL s'il n'avait pas cherché à dribbler le gardien), il fera partie du gratin mondial. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.