Cet article date de plus de dix ans.

PSG : Carlo Ancelotti veut partir, la direction du club "veut le garder"

L'entraîneur du Paris Saint-Germain Carlo Ancelotti ne souhaite pas continuer d'exercer ses fonctions à la fin de la saison en cours, afin de s'envoler pour le Real Madrid. Mais s'il a effectivement l'envie de partir, le club parisien a bien l'intention de "le garder", selon le directeur sportif Leonardo et le président du club Nasser Al-Khelaifi.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
  (Maxppp)

Malgré le titre de champion de France empoché la semaine dernière par le PSG, Carlo Ancelotti, l'entraîneur
du club, ne veut pas y rester. C'est le directeur sportif du club, Leonardo, qui a confirmé l'information. Plus tôt dans l'après-midi, la chaîne de télévision BeInSport, dirigée par le patron du PSG Nasser al-Khelaifi, affirmait qu'Ancelotti ne serait plus au PSG l'an prochain.

Une réunion a eu lieu entre Carlo Ancelotti, le président du club ainsi que Leonardo, le
directeur sportif du club. Samedi soir, après que le PSG a fêté son titre de
champion au Parc des Princes, l'entraîneur a déclaré qu'il devait
rencontrer le président "dans les prochains jours " pour
évoquer son avenir dans le club. La réunion avait déjà été reportée une première fois en fin de semaine dernière. 

Ancelotti en position de
force

Mais la situation est plus compliquée qu'il n'y paraît : contractuellement, Carlo Ancelotti est toujours sous contrat avec le PSG jusqu'en 2014. "Ce qui s'est passé c'est que Carlo a demandé à partir au Real Madrid. On veut le garder. Il a un an de contrat avec nous. Aucune décision n'a été prise ", a déclaré Leonardo.

Ancelotti est courtisé
depuis plusieurs jours
par un autre club d'envergure européenne, le Real
Madrid, dont l'entraîneur José Mourinho serait également sur le départ. Sur le plateau de la remise des trophées UNFP, où il a été élu meilleur coach de Ligue 1 à égalité avec Christophe Galtier, ce dimanche soir, il a réaffirmé son intention de quitter le club.

Il dispose cependant d'une certaine marge de manœuvre. L'entraîneur est en effet en position de force
après avoir mené le club jusqu'au sommet du championnat de France, et vers les
quarts de finale de la Ligue des Champions, les deux objectifs fixés par la
présidence en début de saison. Il pourrait donc négocier des garanties sur les conditions de son départ. 

Les joueurs du PSG eux, semblent souhaiter que leur entraîneur reste. C'est ce qu'a dit notamment dimanche soir Zlatan Ibrahimovic, mais aussi le gardien Salvatore Sirigu.

Le président du PSG reste ferme

La direction du Paris Saint-Germain, bien au courant de la volonté de son entraîneur, n'entend cependant pas céder dans cette affaire.

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira, et diffusé lundi matin, le président Nasser Al-Khelaifi prévient : "Je ne pense pas que le Real Madrid va s'aventurer à faire signer un contrat à Carlo. S'il le fait, il y aura un problème juridique ". Car, légalement, il reste un an de contrat à Carlo Ancelotti. Pour autant, pas question selon le dirigeant qatari de se lancer dans une guerre larvée avec l'entraîneur italien : "Il n'y aura pas de bras-de-fer, on respectera simplement notre contrat et nos principes ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.