Cet article date de plus de trois ans.

Le PSG soumis à un "examen plus approfondi" de l'UEFA pour s'assurer du respect du fair-play financier

Depuis les arrivées de Kylian MBappé et Neymar contre 400 millions d'euros, le PSG est dans le viseur de l'UEFA. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Neymar et Kylian MBappé, le 25 août 2018, à Paris.  (MEHDI TAAMALLAH / AFP)

Le PSG n'est pas sorti d'affaire. Sous la surveillance du fair-play financier, le club parisien va subir "un examen plus approfondi" de la part de l'UEFA, a annoncé l'instance européenne, lundi 24 septembre. 

Depuis les arrivées de Kylian MBappé et Neymar contre 400 millions d'euros, le PSG est dans le viseur de l'UEFA. Une enquête a d'abord été ouverte en septembre 2017, mais elle a été close en juin dernier par la commission de contrôle financier des clubs (ICFC). Le dossier a ensuite été réouvert un mois plus tard par l'instance européenne. 

Mis en œuvre à partir de 2011, le fair-play financier interdit aux clubs engagés en compétitions européennes (Ligue des champions, Ligue Europa) de dépenser plus d'argent qu'ils n'en génèrent. En cas de non-respect, l'UEFA peut prendre des sanctions envers un club, allant du simple blâme à l'exclusion des compétitions, en passant par l'interdiction de recruter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Neymar

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.