Mbappé sur le départ ? "Cela met en exergue la faiblesse de l'institution PSG"

Gilles Dumas, consultant en sponsoring sportif, estime que le club doit être "plus fort" que l'attaquant de 20 ans.

Kylian Mbappé reçoit son trophée de meilleur joueur et meilleur espoir du championnat de France de football pour la saison 2018-2019, le 19 mai 2019 à Paris.
Kylian Mbappé reçoit son trophée de meilleur joueur et meilleur espoir du championnat de France de football pour la saison 2018-2019, le 19 mai 2019 à Paris. (FRANCK FIFE / AFP)

Kylian Mbappé, élu dimanche 20 mai meilleur joueur et meilleur espoir du championnat de France de football pour la saison 2018-2019, a laissé planer le doute sur son avenir au PSG. "C'est un moment important pour moi. Un tournant dans ma carrière (…) peut-être au PSG, peut-être ailleurs", a déclaré l'attaquant après avoir reçu son trophée. "Cela met en exergue la faiblesse de l'institution PSG", a estimé, lundi sur franceinfo, Gilles Dumas, consultant en sponsoring sportif. Il est "anormal qu'un club comme le PSG soit sous le joug d'un joueur". Pour Gilles Dumas, "il faut que l'institution PSG soit plus forte".

franceinfo : Comment interpréter la prise de parole de Kylian Mbappé ?

Gilles Dumas : Cela met en exergue la faiblesse de l'institution PSG. Les choses ne paraissent pas réglées. Qu'un joueur de 20 ans, aussi talentueux soit-il, soit capable de faire que son départ, ou qu'il reste, soit essentiel pour un club comme le PSG, c'est un problème. Cela cristallise l'ensemble de la saison du PSG et la faiblesse de la gouvernance.

Est-ce que ce n'est pas qu'une affaire de gros sous ?

Pour moi, ce n'est pas qu'une affaire de gros sous ou de salaire. Avec Mbappé, on a un joueur qui ne fait pas par hasard la carrière qu'il fait. Il est très décidé, il sait ce qu'il fait, où il va, ce qu'il veut faire. Il est extrêmement ambitieux. Il n'a que 20 ans, mais il a la maturité d'un joueur de 30 ans en sachant ce qu'il veut. Clairement, il veut apparaître comme un joueur central au PSG. Il ne veut pas être dans un club qui est sorti chaque année en 8e de finale. Le problème du PSG, ce n'est pas un problème de moyens financiers. C'est un problème d'organisation et de gouvernance. Je pense qu'il faudrait surtout laisser travailler correctement l'entraîneur et que le sportif soit vraiment au cœur du projet. On n'a pas l'impression que c'est toujours le cas.

Mettre la pression sur ses dirigeants, sachant qu'il n'est pas exempt de tout reproche dans l'élimination en Ligue des champions, est-ce que ce n'est pas un peu risqué pour Mbappé ?

On ne peut pas lui reprocher l'élimination en Ligue des champions. C'est certainement le joueur qui a le plus apporté au club cette année. Je pense qu'il est en position d'être dominant. Ce qui est anormal, c'est qu'un club comme cela soit capable d'être sous le joug d'un joueur qui à lui tout seul peut, soit porter le club, soit être essentiel sur l'avenir du club. Il faut que le club soit plus fort. Quand on est une institution comme le Real Madrid, le Bayern ou Manchester, on ne tremble pas devant la déclaration d'un joueur de 20 ans, ce qui a l'air d'être un peu le cas au PSG. Souvent dans des clubs comme le PSG, où tout est à construire, l'argent est plus important que le fond du sujet. Aujourd'hui, il faut que l'institution PSG soit plus forte et soit capable de faire venir des joueurs pour le projet global et pas uniquement pour l'argent. L'argent, c'est important. Mais un grand club ne réussit pas que par l'argent.