Kylian Mbappé a réussi à trouver un équilibre "entre ce qu'il est et ce qu'il a envie d'être"

À seulement 19 ans, Kylian Mbappé fait figure de cadre de l'équipe de France de football. Meriem Salmi, ancienne responsable du suivi psychologique à l'Insep le décrit, mardi 19 juin sur franceinfo, comme un jeune homme "avec les pieds sur Terre".

Kylian Mbappé lors du match entre la France et l\'Australie à Kazan pour le Mondial 2018 en Russie, le 16 juin 2018.
Kylian Mbappé lors du match entre la France et l'Australie à Kazan pour le Mondial 2018 en Russie, le 16 juin 2018. (FRANCK FIFE / AFP)

La France affronte le Pérou jeudi 21 juin pour son deuxième match de poule de Coupe du monde. Chez les Bleus, un joueur focalise l'attention : le Parisien Kylian Mbappé. À seulement 19 ans, il fait figure de cadre de l'équipe de France avec son insouciance sur le terrain et sa lucidité lors des conférences de presse. Sur franceinfo Meriem Salmi, ancienne responsable du suivi psychologique à l'Insep le décrit comme un jeune homme "avec les pieds sur Terre" qui a réussi à trouver un équilibre "entre ce qu'il est et ce qu'il a envie d'être".

franceinfo : Comment expliquez-vous l'état d'esprit de Kylian Mbappé ?

Meriem Salmi Il est absolument brillant, avec un côté assez naturel, un côté qui ressemble à son âge. Il parle comme un jeune de son âge avec les rêves de son âge. Il a gardé toute cette créativité qu'il y a chez les jeunes qui se lâchent, qui sont désinhibés sur leurs objectifs et leurs ambitions. Il le fait avec beaucoup de délicatesse et de finesse et c'est assez remarquable.

Comment réussit-il aussi bien à faire face à cette médiatisation précoce ?

Il est probablement extrêmement bien accompagné. J'imagine aussi qu'il a autour de lui des gens qui le conseillent. Au-delà des conseils - il pourrait avoir des conseils et ne pas réussir - il est doué. Je pense qu'il a réussi un équilibre qui est assez difficile à trouver entre ce qu'il est et ce qu'il a envie d'être et il arrive à l'exprimer très tranquillement avec fluidité.

Qu'est ce qui pourrait briser cet équilibre ?

La seule appréhension que j'ai c'est que c'est quelqu'un qui focalise toute l'attention et que ça déséquilibre cet équilibre assez fragile. Trouver cette ligne de conduite et être aussi bon, il ne faudrait pas qu'il lui arrive quelques petits soucis. Il a beau être doué et avoir un potentiel exceptionnel, il n'a pas encore l'expérience des anciens. Il a encore des choses à apprendre, et cette notion d'apprentissage est essentielle. Il faut qu'on arrive à le préserver et c'est assez intéressant de voir comment l'équipe se mobilise autour de lui. C'est quand même le petit qu'on veut protéger. Il y a, à chaque fois, des gens qui interviennent pour le protéger, parce qu'il le mérite. Il a beaucoup de respect pour tous ceux qui l'environnent, pour les anciens. Ce sont des valeurs fortes qui l'ancrent dans le concret.