Premier League : 40 cas positifs au Covid-19 ont été confirmés en une semaine

Les cas positifs continuent d'exploser en Angleterre. La Premier League a confirmé que 40 cas de Covid-19 avaient été détectés dans les clubs anglais, entre le 28 décembre et le 3 janvier. C'est la première fois que les joueurs et les staffs de chaque club sont testés à deux reprises en à peine une semaine.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MICHAEL REGAN / POOL)

Un record depuis le début de la crise sanitaire. Dans un communiqué, la Premier League a annoncé que 40 cas de Covid-19 avaient été enregistrés la semaine dernière. Entre le lundi 28 décembre et le jeudi 31 décembre, 1 311 joueurs et membres du personnel des clubs ont été testés pour le Covid-19. Parmi eux, 28 ont été détectés positifs. Plus récemment, entre le 1er et le 3 janvier, 12 nouveaux cas positifs ont été découverts. Pendant cette période, trois rencontres ont déjà été reportées. 

La Premier League teste désormais les joueurs et le personnel des clubs deux fois par semaine, afin d'assurer un suivi plus régulier et d'empêcher l'épidémie de se propager dans les clubs. Comme à son habitude, l'organisation se veut rassurante : "Avec un faible nombre de tests positifs dans l'écrasante majorité des clubs, la Ligue continue de faire confiance à ses protocoles COVID-19, entièrement soutenus par le gouvernement, pour permettre aux matches de se dérouler comme prévu."

Pas question, donc, de mettre en pause le championnat, comme l'ont demandé certains entraîneurs. Pour rappel, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé, lundi 4 janvier, un nouveau confinement Outre-Manche, en précisant que le sport de haut-niveau n'était pas menacé par ces nouvelles mesures. Mais pour combien de temps encore ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.