Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : la Premier League destitue Roman Abramovitch de son poste de directeur de Chelsea

La direction du championnat d'Angleterre a annoncé sa décision, samedi, dans un communiqué.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Roman Abramovitch dans les tribunes de Stamford Bridge le 15 août 2016. (JUSTIN TALLIS / AFP)

Les répercussions liées à l'invasion de l'Ukraine par la Russie se multiplient du côté de Chelsea. Le club londonien a appris, samedi 12 mars, que son propriétaire russe, Roman Abramovitch, était destitué par la Premier League de son statut de directeur du club.

Ce dernier savait déjà qu'il faisait partie de la liste des sept oligarques russes sanctionnés par le gouvernement britannique pour leurs relations avec le Kremlin et Vladimir Poutine. Tous ses avoirs avaient déjà été gelés le 10 mars, et il avait l'interdiction d'effectuer des transactions au Royaume-Uni, comme d'entrer sur le territoire.

Chelsea peut continuer sa saison

"La décision du comité directeur n'a pas d'impact sur la capacité du club à pouvoir s'entraîner ou jouer ses matchs, comme indiqué sous les termes de la licence temporaire donnée par le gouvernement, qui expire le 31 mai 2022", a précisé le comité directeur de la Premier League. Actuels troisièmes de Premier League et adversaires de Lille mercredi en huitième de finale retour de Ligue des champions, les Blues vont pouvoir terminer normalement la saison, mais l'horizon est inquiétant.

Le vainqueur de la dernière Ligue des champions ne peut plus vendre de billets pour ses matchs à domicile, ni de produits à son image. Surtout, Chelsea a été privé de recrutement et interdit de prolonger ses joueurs. Abramovitch avait officialisé la mise en vente du club le 2 mars, mais elle a depuis été suspendue. Le Russe en demandait 3,5 milliards de dollars. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.