Ligue 1 : Lyon dynamite Lorient et remonte sur le podium

Lyon remonte provisoirement sur le podium de Ligue 1 après sa large victoire 4-1 contre Lorient lors de la 36e journée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Lyonnais restent en course pour la 3e place du classement aprés avoir écrasé Lorient 4-0 (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Lyon s’est sorti d’un match piège contre Lorient en match décalé de la 36e journée de Ligue 1, samedi 8 mai, au Groupama Stadium. Après une première mi-temps brouillonne, l’OL a trouvé la clé du verrou lorientais pour s’imposer 4-1 grâce à des buts d'Houssem Aouar, Lucas Paqueta et un doublé de Bruno Guimaraes. Les Gones prennent la 3e place provisoire de Ligue 1 en attendant le déplacement de Monaco à Reims dimanche. Les Merlus sont eux 17e avec un point d’avance sur Nantes le barragiste.

La peur du vide a duré une cinquantaine de minutes. Miné par les absences sur blessure et les suspensions, Lyon n’en menait pas large en butant sur une formation lorientaise recroquevillée dans son camp à l’affût du moindre contre. Le plan avait bien marché jusqu’au réveil de Houssem Aouar. Moins en vue cette saison, l’international français s’est rappelé au bon souvenir des recruteurs et du sélectionneur Didier Deschamps. Imprécis quelques minutes plus tôt sur frappe trop croisée (51e), Aouar a lancé la première vague lyonnaise sur une action de grande classe. Un premier contrôle acrobatique dans la surface lui permettait de réaliser un sombrero sur Gravillon avant une frappe de sang-froid face à un Nardi inspiré pendant 90 minutes (1-0, 53e). Pas toujours titulaire, Aouar inscrivait là son sixième but de la saison.

Aouar réveille l'OL

A partir de cet instant, Lorient n’avait plus les armes ni la force de lutter alors que son maintien ne tient plus qu’à un fil après le succès de Nantes sur Bordeaux plus tôt (3-0). Les actions lyonnaises s’enchaînaient de plus en plus vite avec la réussite de ceux qui osent. Nardi avait laissé un espoir aux Merlus sur une frappe lourde de Guimaraes (57e) mais il ne pouvait rien faire sur la tête de Paqueta, idéalement placé à la retombée d’un ballon de Toko Ekambi contré par Gravillon (2-0, 65e). Le malheureux Nardi encaissait même un penalty pour une faute de Lemoine, pris de vitesse par Paqueta (3-0). Le portier des Morbihannais avait profité des hésitations de Guimaraes pour sortir le ballon mais l’arbitre faisait retirer le Brésilien à cause d’un petit pas en avant de Nardi.

Au terme d’une course saccadée, le Lyonnais trouvait enfin les filets (3-0, 71e). Il était plus inspiré pour son doublé réalisé quelques minutes plus tard après un relais avec Slimani en talonnade (4-0, 77e). Il concluait une grosse demi-heure lyonnaise avec panache. Si Thomas Monconduit réduisait l’écart en fin de match (4-1, 83e), Lyon fêtait dignement la 400e de Rudi Garcia sur le banc. L’objectif est atteint et la pression est désormais sur Monaco qui devra s’imposer à Reims dimanche (17h05) pour reprendre place sur le podium.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers OL

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.