Le Lyonnais Nabil Fekir convoqué pour la première fois en équipe de France

Après avoir hésité avec l'Algérie, le prodige de l'Olympique lyonnais a choisi de porter les couleurs de la France. Didier Deschamps l'a intégré dans la liste des Bleus.

Le joueur de l\'Olympique lyonnais Nabil Fekir, lors d\'une rencontre contre le PSG, le 21 septembre 2014, au Parc des Princes, à Paris.
Le joueur de l'Olympique lyonnais Nabil Fekir, lors d'une rencontre contre le PSG, le 21 septembre 2014, au Parc des Princes, à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Pour la première fois, le jeune prodige lyonnais va revêtir le maillot bleu. Nabil Fekir a été retenu par Didier Deschamps dans la liste de l'équipe de France prévue pour les matchs amicaux contre le Brésil et le Danemark, les 26 et 29 mars. "Je l'ai sélectionné parce que j'estime que c'est un joueur qui a gros potentiel dans un registre différent de celui des joueurs dont je dispose en équipe de France", a expliqué Didier Deschamps, lors d'une conférence de presse, jeudi 19 mars, pour présenter la liste des joueurs, liste consultable sur francetv sport.

Après un long suspense, la France plutôt que l'Algérie

Le joueur n'a pas attendu longtemps avant d'être sélectionné, après avoir annoncé son choix de rejoindre l'équipe de France, le 10 mars dernier, dans un entretien accordé à L'Equipe. Cette décision a mis fin à un long suspense, puisque le joueur binational était également courtisé par la fédération algérienne.

Les Fennecs semblaient recueillir les faveurs de ses proches. "Évidemment, les parents de Nabil n’étaient pas du tout contents de la décision de leur fils. Son père l’a réprimandé car, lui aussi, il voulait le voir avec l’Algérie", avait alors réagi son grand-père, interrogé par Le Buteur.

Les hésitations du joueur ont fait couler beaucoup d'encre, comme le reconnaît Didier Deschamps. "Est-ce que Nabil a subi ça ? Un peu, sans doute. Il y a eu une campagne médiatique. Ça a créé le buzz pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois." Mais le sélectionneur s'est défendu d'avoir cédé face au joueur ou aux médias : "A aucun moment ça ne peut avoir d'influence sur moi."

La révélation de l'année en Ligue 1

Nabil Fekir a déjà reconnu l'importance du sélectionneur dans sa décision. "Je me suis entretenu avec Didier Deschamps, qui s'est montré très convaincant. Il m'a dit qu'il comptait sur moi, que j'étais un joueur intéressant. Il y a une échéance importante qui arrive, l'Euro 2016. J'ai très envie d'y participer", expliquait ainsi Nabil Fekir, pour justifier son choix dans les colonnes de L'Equipe.

Attaquant polyvalent, dribbleur hors-pair, capable d'évoluer dans l'axe ou sur les côtés, Nabil Fekir a crevé l'écran cette saison, avec 11 buts et 7 passes décisives en Ligue 1. A lui, désormais, d'écrire de belles pages avec les Bleus.