Cet article date de plus de six ans.

Mort du supporteur Yann Lorence : deux fans du PSG renvoyés aux assises

Le drame, survenu en 2010, avait conduit le club à prendre à bras-le-corps le problème du hooliganisme.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des supporteurs du PSG sous les jets de gaz lacrymogènes de la police, aux abords du parc des Princes, le 28 février 2010, en marge d'un match PSG-OM. (LOIC VENANCE / AFP)

Le 28 février 2010, Yann Lorence est victime d'un violent passage à tabac aux abords du Parc des Princes. Il meurt après trois semaines de coma, à l'âge de 37 ans. Le drame conduit le PSG à prendre à bras-le-corps le problème du hooliganisme. Plus de cinq ans après le drame, deux supporteurs du Paris Saint-Germain sont renvoyés devant la cour d'assises.

Violences volontaires ayant entraîné la mort

Les deux hommes ont été renvoyés cette semaine, a appris l'AFP de sources proches du dossier, samedi 17 octobre. Ils comparaîtront pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. La date du procès n'est pas fixée. Les deux accusés peuvent faire appel de l'ordonnance de mise en accusation.

Trois autres supporteurs du PSG ont bénéficié d'un non-lieu pour ce drame survenu lors d'une bagarre entre supporteurs rivaux du club de la capitale en marge d'un match Paris Saint-Germain - Olympique de Marseille. La mort Yann Lorence était survenue dans un contexte de violences entre supporteurs rivaux des tribunes Boulogne et Auteuil. Des incidents alors récurrents qui ont longtemps déstabilisé le club parisien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.