Cet article date de plus de six ans.

Mondial féminin : la France bat la Corée-du-Sud et file en quarts de finale

Les Françaises se sont qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe du Monde féminine de football en battant la Corée-du-Sud (). Au prochain tour, les Bleues affronteront l'Allemagne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les Françaises se sont qualifiées pour les quarts de finale du Mondial en battant la Corée-du-Sud © REUTERS/Jean-Yves Ahern)

Les Françaises se sont très facilement qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football en battant la Corée-du-Sud (3-0) ce dimanche soir à Montréal. Au prochain tour, vendredi, les Bleues affronteront les Allemandes qui l'ont largement emporté face à la Suède 4-1.

Comme face au Mexique, les Bleues sont bien entrées dans le match en ouvrant le score dès la cinquième minute grâce à Marie-Laure Delie à la conclusion d'un superbe mouvement tricolore. A peine quatre minutes plus tard, les joueuses de Philippe Bergeroo doublaient la marque avec Elodie Thomis à la manœuvre.

Loin de lever le pied, les Françaises ont continué à attaquer déployant leur jeu rapide à une touche de balle. Cueillies à froid, les Sud-coréennes n'ont que très rarement inquiété cette équipe de France qui a parfaitement assumé son statut de favori de la rencontre. A la pause, les Françaises rentraient donc au vestiaire avec cette confortable avance.

L'Allemagne en quart vendredi

Et en deuxième période, les Bleues repartaient sur des bases similaires. Comme en première période, Marie-Laure Delie trouvaient le chemin des filets trois minutes seulement après le début de la deuxième mi-temps en en profitant pour s'offrir un doublé. Le reste de la rencontre, qui n'offrait plus un grand suspense, s'est ensuite déroulée tranquillement pour les coéquipières de Wendie Renard.

L'équipe de France s'est donc rassurée avant d'aller affronter l'Allemagne, autre favori de la compétition, dans ce même stade de Montréal. La rencontre que tout le monde attend désormais. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.