Michel Platini est candidat à la présidence de la FIFA

Le Français Michel Platini, ancien joueur et actuel patron de l'UEFA, a déclaré ce mercredi sa candidature à la tête du football mondial. L'élection est fixée au 26 février 2016. Elle désignera le successeur du Suisse Joseph Blatter, qui a dû renoncer à son mandat début juin juste après sa réélection, en raison d'un scandale de corruption.

(Michel Platini était président de l'EUFA depuis 2007 © MaxPPP)
Platini candidat à la présidence de la FIFA : une annonce qui était attendue. Les précisions d'Alexandra Du Boucheron
--'--
--'--

Une décision "très personnelle, mûrement réfléchie ". C'est avec ces mots que Michel Platini a annoncé sa candidature à la présidence de la FIFA ce mercredi, dans une lettre adressée aux 209 membres de l'organisation mondiale du football, et dont des extraits ont été publiés sur le site internet de l'UEFA

Cette annonce était attendue depuis déjà plusieurs semaines. "C’est une demi-surprise. Il a senti autour un élan, un soutien de sa candidature et c’est certainement ce qui a fait pencher la balance. Tout est réuni pour que ce soit le moment ", a réagi le selectionneur du Mali, Alain Giresse, sur France Info. 

Une candidature naturelle et légitime, selon Jacques Vendroux, chef des sports de Radio France.  "Michel Platini à l’envergure. Il a tout fait, il a joué à Nancy, Saint-Etienne, le Juventus de Turin, de très grands clubs, il a gagné plein de trophées, il a été capitaine de l’équipe de France de football, il a été champion d’Europe en 1984, il a disputé trois Coupes du monde de football, il est devenu sélectionneur, patron du comité d’organisation de France 1998. Toutes les fonctions du football, Michel les a remplies avec beaucoup de talent. Il termine son troisième mandat à l'UEFA. Pourquoi ne serait-il pas candidat à la Fifa ? ", poursuit-il.

Jacques Vendroux, chef des sports de Radio France : "Platini est l'homme de la situation"
--'--
--'--

Michel Platini peut déjà compter sur 144 voix sur 209, mais il devra convaincre les instances de l'Afrique et de l'Océanie, historiquement pro Stepp Blatter, président démissionnaire, pour remporter le siège.

Les autres candidats ont jusqu'au 26 octobre 2015 pour se présenter. L'élection aura lieu le 26 février 2016 prochain, à Zurich.