Football : la Fédération américaine va proposer des salaires égaux pour ses sélections masculine et féminine

Les joueuses de l'équipe nationale américaine avaient porté plainte contre leur fédération pour discrimination salariale en 2019.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
En mars 2021, la footballeuse Megan Rapinoe avait été reçue à la Maison Blanche pour évoquer les discrimations salariales entre hommes et femmes. (JIM WATSON / AFP)

La Fédération américaine de "soccer" (football) a déclaré, mercredi 15 septembre, qu’elle proposera désormais des contrats identiques aux joueurs et joueuses de ses sélections nationales. Les primes de résultat en Coupe du monde seront, elles aussi, égales. 

"US Soccer croit fermement que la meilleure voie à suivre pour le futur de ce sport aux États-Unis implique une rémunération unique pour les deux équipes nationales seniors", a-t-elle écrit dans un communiqué. "Cette proposition va assurer aux joueurs et joueuses des sélections nationales de rester parmi les mieux payés au monde", assure la fédération. 

En mars 2019, 28 joueuses de l’équipe nationale féminine, menées par Alex Morgan et Megan Rapinoe, avaient engagé des poursuites juridiques contre la Fédération pour obtenir l’égalité des salaires. Elles avaient alors mis en avant que leurs résultats sur la scène mondiale étaient bien meilleurs que ceux de leurs homologues masculins, avec 4 Coupes du monde remportées et 4 sacres olympiques. Mais en 2020, un juge les avait déboutées de leur demande en rejetant l'argument de discrimination salariale. Elles ont depuis fait appel. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Megan Rapinoe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.