Cet article date de plus de dix ans.

Liverpool s'offre Manchester

Manchester United n'est plus invincible. Après sa défaite à Chelsea lundi dernier (1-2), les Red Devils ont subi la foudre de Liverpool 3-1. Tendus, parfois houleux, le choc entre les deux clubs qui se détestent a tenu toutes ses promesses. Sous la pression d'Anfield, MU a craqué. Héros des Reds, le renard Kuyt a frappé trois fois (34e, 39e, 65e) tandis que Hernandez a réduit le score en fin de match (90e). De quoi donner encore plus de regrets à Arsenal...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Avec leur nul 0-0 contre Sunderland, les Gunners ont vraiment raté le coche. Mais avec un match en moins que Manchester United, le championnat anglais est relancé. Arsène Wenger pourra remercier Chelsea et désormais Liverpool, tombeur de MU 3-1. Baigné par un beau soleil, Anfield avait l'odeur des grands jours et la voix des grands matches. Revenus aux affaires après des matches aller calamiteux qui coûteront le banc à Roy Hodgson et pousseront Torres vers Chelsea, Liverpool est à prendre au sérieux. Remis sur les rails par Kenny Dalglish, les Reds ont affiché une détermination sans faille dans les duels et devant le but de Van der Sar. En bon renard des surfaces, Dirk Kuyt Kuyt a ouvert son compteur à la 34e minute de près après un travail de Luis Suarez, et a doublé la mise cinq minutes plus tard après une grosse bévue de Nani, dont ce n'était vraiment pas le jour. Le buteur batave a terminé le travail en milieu de seconde période après que le gardien mancunien Erwin van der Sar n'eut pu maîtriser une balle bien enroulée sur coup franc par Suarez. Dépassé part la fougue des Reds, MU a perdu de sa superbe et peut-être son Portugais Nani, sorti peu avant la mi-temps sur une civière après un tacle plus qu'appuyé du rude Jamie Carragher.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liverpool

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.