Cet article date de plus de cinq ans.

Suspension d'un an pour le Dnipro

Le Dnipro Dnipropetrovsk, finaliste de l'Europa League en 2015, a été suspendu un an de toute compétition européenne en raison de retards de paiement, tout comme le club roumain Targu Mures et l'Inter Baku (AZE), a annoncé l'UEFA. Les trois clubs sont "empêchés de participer à la prochaine compétition UEFA à laquelle ils se qualifieraient dans les trois prochaines saisons, 2016/17, 2017/18 et 2018/19", a annoncé l'UEFA jeudi sur son site internet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les joueurs du FC Dnipro à l'entraînement sur la pelouse de l'Arena Stadium, à Amsterdam, mercredi 18 mars 2015. (OLAF KRAAK / AFP)

Le 16 décembre 2015, l'instance suisse avait averti que six clubs étaient sous la menace de cette sanction en raison de "retards de paiement", à moins d'"être en mesure de prouver avant le 31 janvier 2016" qu'ils "avaient payé les sommes considérés comme retard de paiement avant le 30 septembre 2015." Parmi ces six clubs, l'Astra Giurgiu (ROU) était sous la menace de la même suspension pour une saison, mais l'a finalement évitée. Les deux autres clubs visés en décembre, le FC Botosani (ROU) et Braga (POR), n'avaient écopé que d'amendes, respectivement de 15.000 et 20.000 euros. Dnipropetrovsk, avait échoué face au tenant du titre le FC Séville en finale de la précédente édition d'Europa League (3-2). En décembre, l'UEFA avait annoncé que le club ukrainien avait écopé d'une amende de 100.000 euros, contre 50.000 pour le Targu Mures et 50.000 pour l'Inter Baku.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.