Ligue des nations : l'Espagne accrochée par le Portugal, la Suisse battue en République tchèque

La Roja n'a pu s'imposer à Séville contre la Seleçao, malgré un but d'Alvaro Morata, jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Espagnol Carlos Soler et le Portugais Bernardo Silva, le 2 juin 2022 à Séville. (JORGE GUERRERO / AFP)

A la veille du premier match des Bleus dans la compétition, face au Danemark, le premier choc de la Ligue des nations a abouti à un match nul, jeudi 2 juin, entre l'Espagne et le Portugal (1-1). Un premier test peu concluant pour les deux têtes d'affiche du groupe 2.

Dans ce duel ibérique engagé mais relativement pauvre en occasions de but, c'est Alvaro Morata qui a ouvert la marque pour la Roja, sur une contre-attaque brillamment menée par le jeune Gavi (25e). Mais les Portugais, longtemps maladroits et privés de Cristiano Ronaldo pendant la première heure de jeu, ont égalisé en fin de match par Ricardo Horta (82e). Le joueur de Braga venait tout juste d'entrer en jeu pour sa deuxième cape, huit ans après ses débuts avec la Seleção. Rivaux inséparables, Espagnols et Portugais se quittent pour la quatrième fois d'affilée sur un score nul.

Les Tchèques en tête du groupe

Ce nul profite à la République tchèque, qui s'offre la tête du groupe 2 à l'issue de la première journée grâce à son succès sur la Suisse (2-1). Mis sur orbite par un but de Jan Kuchta (11e), les locaux ont encaissé un but juste avant la pause, par Noah Okafor (44e). Les Tchèques ont tout de même raflé la mise, grâce à un but contre son camp de Djibril Sow (55e). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.