Cet article date de plus de six ans.

Luis Suarez, retour gagnant en Angleterre

Le retour sur les pelouses anglaises de Luis Suarez n'est pas passé inaperçu, lors de la victoire de Barcelone à Manchester City (2-1), en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Parti de Liverpool à l'intersaison, l'attaquant uruguayen a inscrit un doublé sur la pelouse de l'Etihad Stadium. En quatre matches de C1, il a désormais inscrit 4 buts, soit autant qu'en 15 matches de Liga. Cela permet aux Catalans de faire un grand pas vers les quarts de finale avant le match retour au Camp Nou.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie de Luis Suarez après avoir battu Joe Hart

Il se savait attendu. Après trois années passées sous le maillot de Liverpool, pour 82 buts en 133 rencontres, Luis Suarez savait que les supporteurs de Manchester City ne l'avaient pas oublié. Ancienne idole d'Anfield Road, il avait multiplié les buts, les frasques, mais pas les exploits face aux Citizens. Avant ce match, il n'avait inscrit qu'un seul but (un coup franc direct) sur cette pelouse, lors de la saison 2012-2013, conclue avec un total de 23 réalisations en Premier League.

Lors de ses premiers ballons, il a donc subi les sifflets du public. Mais ni ces manifestations ni cette statistique famélique n'ont eu raison de l'Uruguayen. Il faut dire qu'il "apprécie" Joe Hart, le gardien de but de City. Lors de la dernière Coupe du monde au Brésil, c'est lui qui l'avait battu à deux reprises le 19 juin à Sao Paulo, pour précipiter l'Angleterre vers une élimination dès la phase de poule après cette défaite (2-1). Et le portier international anglais a encore vu l'Uruguayen briller à ses dépens.

Le bon visage de Suarez

Titularisé avec Messi et Neymar en attaque, il s'était montré rapidement en jambes. "El Pistolero" avait déjà lancé un avertissement à la 12e minute, en reprenant un ballon contré pour l'envoyer dans le petit filet. Et quatre minutes après, Kompany ne dégageait pas, laissant le Sud-Américain l'occasion de déclencher, d'instinct, sa frappe du gauche qui allait se loger dans le petit filet opposé de Hart (16e). Quatorze minutes après, après un beau décalage de Messi pour Alba, le latéral barcelonais centrait pour un Suarez le plus prompt pour tacler le ballon et conclure l'action au fond des filets (30e).

Lorsqu'il avait quitté les Reds, c'était avec la distinction de meilleur joueur du championnat, et du quatrième transfert le plus cher de l'Histoire avec 81 millions d'euros versés par le Barça le 11 juillet 2014. C'était quelques jours après avoir planté ses dents dans le dos de l'Italien Chiellini. Ce soir, c'est le bon visage de Luis Suarez que les spectateurs de Manchester City ont vu. Pour leur plus grand désespoir, comme il y a huit mois au Brésil.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.