Cet article date de plus de dix ans.

Lille veut réussir son entrée en Ligue des champions

Lille, qui n'a jamais gagné son premier match de poule en Ligue des champions, doit s'imposer ce soir (20h45) à domicile face au Bate Borisov. Pour les Lillois, il s'agit de l'équipe à priori la plus prenable du groupe F.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Pascal Rossignol Reuters)

L'objectif du soir est double pour les Lillois. Ils vont
devoir réussir pour une fois leur entrée en Ligue des champions et lancer enfin
leur saison. Les joueurs sont pour le moment à la peine en championnat.

Face au Bate Borisov, la tache ne semble pas insurmontable.
Il s'agit en tous cas de l'équipe la plus accessible de ce groupe F qui
comprend également le Bayern Munich et Valence. Le fait est qu'autre chose
qu'une victoire dans leur nouveau stade hypothèquerait fortement les chances de
qualification en huitième de finale des Lillois.

Pour
le capitaine Rio Mavuba "on aimerait commencer par une victoire car on
sait à quel point le premier match est déterminant en Ligue des
champions".
Et Rudy Garcia, l'entraîneur, ne dit pas autre chose, tout
en souhaitant que cette rencontre serve de détonateur au début de saison
lillois :

"Venir
à bout du Bate Borisov constituerait alors la meilleure des préparations avant
d'accueillir Lyon au Grand Stade."

Pour
ce faire, il va falloir gommer les lacunes des premiers matchs. Des problèmes défensifs
avec Rudy Garcia obligé de se reposer sur la classe de son gardien Mickaël
Landreau. Des manquements offensifs aussi. L'attaque lilloise est à la peine.
Tulio de Melo est rarement dangereux et Nolan Roux rate complètement son
entrée.

"Nous sommes dans
le vrai sur ce que nous proposons dans le jeu"
, plaide Rudi Garcia qui
demande à ses joueurs "d'être capables de se montrer plus constant et
régulier sur l'ensemble de la partie ".
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.