Ligue des champions : un Bayern record, Naples frappe très fort… Ce qu'il faut retenir des autres matchs de mardi

La soirée de mardi a été riche en buts et en sensations, avec les démonstrations du Bayern Munich et de Naples, ou encore de Bruges qui poursuit son parcours magnifique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Buteur sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions, l'attaquant de Naples Giovanni Simeone hurle sa joie, le 4 octobre 2022.  (FRANCOIS WALSCHAERTS / AFP)

La victoire de l'OM, la première cette saison en Ligue des champions, est une des principales informations de la soirée en Ligue des champions, mardi 4 octobre. Mais elle est loin d'être la seule. Des records, deux gros cartons, et une surprise qui dure : le football européen avait des histoires à raconter dans cette 3e journée de C1.

1-6 : Naples fait vivre un cauchemar à l'Ajax

Il va falloir commencer à surveiller Naples de très près. En tête de Serie A, les Partenopei ont aussi poursuivi leur parcours remarquable en C1 avec une troisième victoire en trois matchs. Et quel succès, 6-1 sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam ! Avec un exceptionnel Frank Zambo Anguissa, un doublé de Giacomo Raspadori ou encore un nouveau but de la révélation géorgienne Khvicha Kvaratskhelia, les Napolitains ont récité leur football. Treize buts inscrits en trois matchs, seulement deux encaissés, la formation de Luciano Spalletti en impose. Le Napoli est plus que jamais en tête du groupe A, devant Liverpool, vainqueur des Glasgow Rangers (2-0).

Le Bayern déroule et s'offre un nouveau record historique

Grand favori face au Viktoria Plzen, le Bayern Munich n'a eu aucun mal à s'imposer contre la formation tchèque (5-0). Les Bavarois menaient déjà 3-0 après 21 minutes de jeu, grâce notamment à un exploit individuel de Sadio Mané. Le Sénégalais s'est relancé après une période plus difficile. Leroy Sané a de son côté signé un doublé. Ce succès du Bayern lui offre une place de plus dans les annales de la Ligue des champions avec un 31e match sans défaite en phase de groupes, battant ainsi l'ancien record du Real Madrid.

Le Barça tombe chez l'Inter et se met en danger

Si le Bayern assoit sa domination dans le groupe C, son dauphin se nomme l'Inter Milan. Les Nerazzurri ont résisté aux assauts du FC Barcelone pour s'imposer par la plus petite des marges (1-0). Hakan Çalhanoğlu est le seul buteur du soir, d'une jolie frappe lointaine dans le temps additionnel de la première période. Les Catalans ont dominé, et eu la possession du ballon. Mais ils ont aussi confirmé leurs difficultés à bousculer vraiment un bloc défensif bas comme celui des Interistes mardi. Les Milanais comptent six points, trois de plus que le Barça, qui n'aura pas le droit à l'erreur la semaine prochaine avec la réception de l'Inter.

Bruges s'offre l'Atlético et poursuit son conte de fées

Qui aurait cru qu'à la moitié de la phase de groupes, le Club Bruges serait quasiment assuré d'être qualifié ? La formation belge a signé son troisième succès, et avec la manière, en dominant l'Atlético de Madrid à domicile (2-0). Les Colchoneros se sont montrés bien trop inoffensifs, à l'image d'un Antoine Griezmann maudit : un penalty sur la barre transversale et un but refusé. Bruges n'a toujours pas encaissé le moindre but et compte neuf points, six de plus que sa victime du soir - provisoirement dernière -, Leverkusen et Porto, après la victoire des Portugais contre le Bayer (2-0).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.