Cet article date de plus de deux ans.

Ligue des champions : pour Ancelotti, "il faudra faire quelque chose d'extraordinaire" pour battre le PSG

À la veille du match décisif en Ligue des champions face au PSG, l'entraîneur napolitain Carlo Ancelotti est sur ses gardes. Présent en conférence de presse ce lundi, l'ancien coach parisien a prévenu : "pour battre Paris, il faudra faire quelque chose d'extraordinaire".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

"Même si le résultat à l'aller (2-2) aurait pu être meilleur pour nous, au final pour réussir à battre Paris, il faudra faire quelque chose d'extraordinaire".

Les mots signés Carlo Ancelotti ont le mérite d'être clair. Non, le Napoli n'a pas peur des Parisiens, comme il l'a montré il y a deux semaines au Parc des Princes. Mais pour renverser les hommes de Thomas Tuchel au San Paolo, l'entraîneur italien est conscient qu'il faudra réaliser le match parfait. "Le groupe est très équilibré, tout peut arriver. Je pense que, comme nous, personne ne fait de calculs car c'est encore trop tôt. Mais d'être (toujours en course pour la qualification), c'est quelque chose de positif car lors du tirage au sort on n'était pas forcément favori", a assuré Ancelotti, lors de la conférence de presse d'avant-match ce lundi.

Les grands débuts parisiens en Ligue des champions de Gianluigi Buffon

Pour réussir l'exploit au stade San Paolo, Paris pourra compter sur l'expérience de Gianluigi Buffon (40 ans), la recrue star italienne, qui sera titularisé dans les buts pour ses grands débuts avec le club de la capitale en Ligue des champions. "C'est toujours un plaisir de le retrouver (sur un terrain), même à son âge. C'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup. J'ai toujours un grand respect pour le joueur et une profonde amitié pour la personne", a salué Carlo Ancelotti.

"On est davantage prêts pour ce genre de match" prévient Callejon

De son côté, le Napoli compte sur l'extraordinaire expérience européenne de "Carletto", vainqueur à trois reprises de l'épreuve (2003, 2007 avec l'AC Milan, 2014 avec le Real Madrid), pour vaincre l'équipe de Neymar et Kylian Mbappé, les deux joueurs les plus chers de l'histoire. "On joue ensemble depuis très longtemps avec certains. Chaque année, on se connait mieux, on sait mieux jouer ensemble, ce qu'on doit faire ou non. Par conséquent, on est davantage prêts pour ce genre de match. Surtout qu'avec le coach, c'est vrai qu'on a quelque chose en plus cette année, on est plus mature", a souligné l'ailier de Naples José Callejon.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.