Cet article date de plus de huit ans.

Ligue des champions : Paris écrase Zagreb, Montpellier s'incline en Grèce

Le PSG a fait un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en s'imposant 4-0 face à Zagreb. Zlatan Ibrahimovic a été l'artisan de la victoire parisienne en délivrant quatre passes décisives. Montpellier s'est incliné sur le terrain de l'Olympiakos (3-1). Les Montpelliérains sont éliminés de la compétition.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

Zlatan
Ibrahimovic n'a pas marqué mardi soir sur la pelouse du Parc des princes face à
Zagreb. Il reste néanmoins le grand artisan de la victoire du PSG contre le
Dinamo Zagreb (4-0) en délivrant quatre passes décisives. Dès la 16e
minute, le Suédois offre un centre parfait pour le défenseur Alex qui ouvre la
marque pour le PSG. La suite de cette mi-temps est plus soporifique et les Parisiens
sont d'ailleurs sifflés lors de leur rentrée dans les vestiaires.

La deuxième
mi-temps part sur de meilleures bases pour les joueurs de Carlo Ancelotti et à
la 61e minute, Zlatan Ibrahimovic délivre un caviar à Blaise Matuidi
qui trompe une nouvelle fois le gardien croate. Quatre minutes plus tard, c'est
au tour de Jérémy Ménez de marquer. Enfin, Guillaume Hoarau conclut une belle
action collective du PSG d'une frappe lobée.

La soirée
est donc parfaite pour Paris qui remonte à un point du leader Porto tenu en
échec sur le terrain de Kiev (0-0). Le PSG s'est rapproché d'une qualification
pour les 8e de finale de la Ligue des champions.

 

Montpellier
éliminé

Montpellier
est en revanche éliminé de la compétition après sa défaite 3-1 en Grèce face à
l'Olympiakos. Pire, les Montpelliérains ont grandement hypothéqués leurs
chances de finir à la troisième place du groupe synonyme de qualification pour
la Ligue Europa. Montpellier a mal débuté la rencontre en encaissant un but dès
la 4e minute du match.

Younès Belhanda a brièvement entretenu les
espoirs des Montpelliérains en transformant un pénalty à la 66e minute
du match. Espoir qui aura duré moins d'un quart d'heure puisqu'à la 80e
puis à la 82e minute les Grecs inscrivaient deux buts scellant le
sort du MHSC.

Au soir de la quatrième
journée de la phase de groupe, Montpellier reste coincé à la dernière place du
groupe B avec un point, soit cinq de moins que l'Olympiakos et six de moins qu'Arsenal.
Schalke 04 est resté en tête de cette poule avec 8 points après son match nul à
domicile contre Arsenal (2-2).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.