Cet article date de plus d'un an.

Ligue des champions - Neymar : "On est une famille"

Quelques minutes après la victoire renversante du PSG face à l'Atalanta Bergame, les joueurs du PSG se sont succédé en zone mixte pour évoquer ce groupe, insubmersible qui a permis au club francilien de réaliser cet exploit ce mercredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (DAVID RAMOS / POOL)

Longtemps le PSG a été raillé pour son état d'esprit. Club de nouveau riche, trop bling-bling, composé de mercenaires et de joueurs incapables de hausser leur niveau de jeu dans les moments importants, les Franciliens ont montré, quelques mois après leur premier coup d'éclat dans un Parc vide face au Borussia (2-0), qu'ils étaient insubmersibles ce mercredi soir. Menés à quelques secondes de la fin, les Parisiens ont ainsi renversé le match pour l'emporter 2-1 face à l'Atalanta Bergame afin de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions.

La force du groupe

Après cet exploit, un seul mot d'ordre résonnait dans les couloirs de l'Estádio da Luz : le groupe. Si Neymar a reconnu le "grand match" de son équipe, il est allé plus loin, évoquant l'ambiance qui règne au sein des joueurs : "On a un groupe formidable, on est une famille. Avec cet état d’esprit, c’est impossible de nous mettre hors de la compétition".

Malgré la souffrance, les joueurs de la capitale ont su aller au-delà et c'est, comme souvent, Marquinhos qui a sonné la charge. Avec les mêmes armes qu'à l'accoutumée. "Il fallait y croire jusqu'à la fin car cette fois-ci on a bien joué. On a beaucoup raté. Mais le football passe par la motivation, la foi. Et c'est passé", a ainsi expliqué le défenseur brésilien après la rencontre.

Le buteur décisif et totalement inattendu de cette confrontation contre l'Atalanta en quart de finale, Eric Maxim Choupo-Moting, a reçu les louanges de son partenaire Ander Herrera : "Peu importe qui joue, tout le monde est prêt. Choupo-Moting a joué dix minutes et il a été incroyable. Il va finir son contrat mais il prêt pour aider tout le temps. À chaque entraînement, il joue sa vie". Un bel hommage de la part du milieu de terrain espagnol qui a résumé l'état d'esprit des Parisiens après cette victoire renversante : "On n'a pas gagné tous ces titres par hasard. Il faut être un groupe et on en est un".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.