Ligue des champions : Messi contre Ronaldo, le Real menacé... le programme télé idéal de la dernière journée

La phase de groupes de la Ligue des champions 2020/21 prend fin ce mercredi soir. Si la majorité des qualifications et des éliminations a déjà été prononcée, 16 rencontres restent à jouer et certaines vaudront le détour. Du destin européen de Paris et Marseille à celui du Real Madrid, tour d'horizon des matches à ne pas manquer.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
Ronaldo et Messi vont s'affronter pour la première fois depuis mai 2018. (JOSEP LAGO / AFP)

• Mardi 18h55 : Lazio - Bruges

Alors oui, quand on se pose sur le canapé pour une soirée de Ligue des champions, ce n'est sûrement pas la première affiche qui vient à l'esprit. Mais il y aura de l'enjeu au Stadio Olimpico entre Rome, qui n'a plus vu le loup en C1 depuis son quart de finale de perdu contre Valence en 2000, et un Club de Bruges qui tient l'opportunité de franchir les poules pour la première fois en Champions League.

Vous pourrez aussi briller en société, dire à quel point vous avez été épaté par la pépite belge de 19 ans Charles de Ketelaere. Vous pourrez dire que vous l'aviez vu venir quand il brillera avec la Belgique pendant l'Euro. Petit par l'âge, grand par la taille et son talent, il a déjà planté deux buts cruciaux pour Bruges, un lors de chacune des deux victoires de son équipe. Après, à vous de voir si vous préférez voir le Borussia Dortmund, déjà qualifié et sans Erling Haaland, être accueilli froidement (dans tous les sens du terme) par un Zénit Saint-Pétersbourg déjà assuré d'être dernier de son groupe. 

• Mardi 21h : Leipzig - Manchester ou Barça - Juve

S'il y a bien un match crucial ce mercredi soir, c'est bien Leipzig-MU. Il l'est tellement que les joueurs du PSG pourraient presque décider de se poser devant la télé pour le regarder, plutôt que de jouer contre Basaksehir. Avec trois équipes en tête du groupe H, chacune à 9 points, ni les deux qualifiés ni le premier de groupe ne sont encore connus. Tout ce qui a été fait jusqu'à présent ne compte plus pour Leipzig et Manchester United : tout va se jouer ce mardi soir. Malheur au vaincu, qui devra faire semblant de s'éclater en Ligue Europa.

Si le suspense n'est pas un argument pour vous, il y a une petite rencontre bien sympathique qui vaudra le coup d’œil entre le FC Barcelone et la Juventus Turin. Alors, les deux équipes sont déjà qualifiées, mais la première place reste en jeu. Et dès qu'il est question de première place, forcément Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne sont pas là pour rigoler. 33 ans pour le premier, 35 pour le deuxième, mine de rien, ce match pourrait être l'un des derniers affrontements entre les deux monstres sur la scène européenne.

Ce sera en tout cas le premier depuis mai 2018, car les retrouvailles prévues fin octobre n'avaient pu avoir lieu, CR7 contractant le coronavirus. La Juve s'était inclinée 2-0, et on peut faire confiance au Portugais pour montrer que quand il est là, ça change la donne. Si après ça vous préférez encore vous faire du mal à voir le Stade Rennais oublier de jouer au football au moment d'entrer dans la surface adverse, cela n'engage que vous.

 

• Mercredi 18h55 : Ajax - Atalanta

Parce qu'il en faut un peu pour satisfaire les hipsters du foot. Le Barça-Juve aura les attraits d'un bon vin anobli par le temps qui passe. Ajax-Atalanta ce sera un peu comme la pinte de bière IPA dont vos potes ont tellement loué les mérites. Dans le fond, vous savez que ça va vous plaire, mais il y avait toujours quelque chose d'autre de mieux à faire. Là, l'autre option, c'est de voir Liverpool s'acharner sur Midtjylland, qui n'a plus rien à jouer.

L'Ajax, demi-finaliste divin de 2018, veut retrouver ses lettres de noblesse contre la belle surprise du cru 2019, quart de finaliste lors de sa première participation à la Ligue des champions. Bergame (8) a un point d'avance sur Amsterdam (7), mais se déplace aux Pays-Bas après le renversant 2-2 du match aller. Du football avec des idées, deux équipes portées vers l'avant, de l'enjeu... Que demander de plus ?

• Mercredi 21h : Real - Mönchengladbach

Assisterons-nous à la première élimination du Real Madrid dès la phase de groupes de la Ligue des champions ? En 24 participations, les Merengue s'en sont toujours sorti mais ils ont rarement été aussi mal embarqués. Battus deux fois par le Shakhtar Donetsk et sévèrement bousculés par le Borussia Mönchengladbach à l'aller, les hommes de Zinédine Zidane sont actuellement 3e et donc virtuellement reversés en Ligue Europa. La position est d'autant plus inconfortable qu'ils affrontent le leader du groupe ce mercredi soir après le 2-2 arraché en fin de match à l'aller.

L'affront pourrait être historique pour la Maison blanche qui, en plus, n'a plus passé les huitièmes de la compétition depuis son sacre de 2018. Pour Zidane la soirée sera cruciale. Mais une chose est sûre, les Allemands auront les dents longues. Beaucoup ont oublié qu'ils étaient le club phare du foot allemand en Europe pendant les années 1970. Comme l'oeil de Sauron sur la Montagne du Destin, l'attention sera portée du côté de Madrid ce mercredi soir. Même si le sort des Merengue sera également suspendu au scénario d'Inter - Shakhtar.

Pas encore qualifié, l'Atlético devra de son côté éviter la défaite contre Salzbourg. Et puis, pour les amoureux des comptes d'apothicaire ou ceux qui aiment voir les clubs français souffrir, il faudra garder un œil sur Marseille, en déplacement chez Manchester City. L'enjeu en gros : le club olympien devra faire mieux contre l'équipe de Pep Guardiola que l'Olympiakos face à Porto pour espérer un reversement en Ligue Europa, qui freinera sa progression en Ligue 1. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.