Cet article date de plus de sept ans.

Ligue des champions : le PSG tenu en échec par Anderlecht (1-1)

Les Parisiens pouvaient rêver d'obtenir leur billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions dès mardi soir, à condition de battre Anderlecht au Parc des Princes lors de la quatrième journée de la phase de poule, il n'en est rien. Le PSG a été tenu en échec par le club belge (1-1). C'est Anderlecht qui a ouvert la marque en deuxième mi-temps avant l'égalisation, une minute plus tard, de l'incontournable Zlatan Ibrahimovic.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Gonzalo Fuentes Reuters)

Un petit coup de moins bien. Large vainqueur au match aller (5-0) face à Anderlecht, le PSG n'a pu obtenir que le point du match nul au Parc des Princes (1-1) face à l'équipe belge. Un score qui ne fait pas les affaires de l'équipe de Laurent Blanc. En cas de victoire lors de cette quatrième rencontre de poule, les Parisiens auraient été qualifiés pour les huitièmes de finale, alors qu'il reste encore deux matchs à jouer.

Après une première mi-temps terne, ce sont les Belges qui se sont offert le luxe d'ouvrir à la marque grâce à Demy de Zeeuw à la 68e minute de la rencontre. Mais la joie n'a été que de courte durée puisqu'une minute plus tard, Zlatan Ibrahimovic égalisait. Insuffisant, toutefois, pour faire basculer la rencontre.

Munich et Manchester City qualifiés

Avec dix points, le PSG est quasiment qualifié même s'il devra encore valider son ticket lors des deux dernières journées face à l'Olympiakos fin novembre ou face au Benfica Lisbonne en décembre. L'Olympiakos qui s'est imposé mardi face aux Lisboètes (1-0).

Dans les autres groupes, le Bayern Munich et Manchester City ont déjà assuré leur qualification pour la suite de la compétition. Mercredi, l'Olympique de Marseille va tenter de faire bonne figure dans cette Ligue des champions en affrontant Naples. Pour les moments, les Marseillais restent sur trois défaites en autant de rencontres et sont, de manière plus générale, dans une mauvaise passe sportive. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.