Ligue des champions féminine : le Paris Saint-Germain renverse l'Olympique Lyonnais et se qualifie pour les demi-finales

De grandes Parisiennes ont profité des faiblesses lyonnaises pour renverser leurs rivales et se qualifier en demi-finale de la Ligue des champions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Paris Saint-Germain a renversé l'Olympique Lyonnais en quarts de finale de la Ligue des champions, dimanche 18 avril 2021.  (JEFF PACHOUD / AFP)

Le Paris Saint-Germain s'est imposé 2-1 face à un petit Olympique Lyonnais en quart de finale retour de la Ligue des champions. Grâce à cet exploit, les Parisiennes tiennent enfin leur revanche sur leurs éternelles rivales lyonnaises et se retrouvent en demi-finales de la compétition où elles affronteront le FC Barcelone.

Déjà très en forme en championnat avec aucune défaite lors des 17 derniers matches et la première place sur le podium, le Paris Saint-Germain peut se vanter, en plus de contester la suprématie lyonnaise, d’avoir réalisé un bel exploit en éliminant les septuples championnes d’Europe en quarts de finale de la Ligue des champions. Une belle performance des joueuses d’Olivier Echouafni qui ont réussi à se montrer dangereuses et n’ont rien lâché, même après un but encaissé dans les premiers instants de la rencontre (4e).

Dominatrices les Parisiennes ont pratiqué un beau jeu offensif avec onze tirs sur l'ensemble de la rencontre à l'image de la frappe de Sara Däbritz. L'attaquante allemande a profité d'une belle passe en profondeur et éliminé la gardienne adverse avant d'envoyer son tir sur le poteau (8e). Malgré de nombreuses frappes qui terminaient hors du cadre, Sandy Baltimore et ses coéquipières n'ont jamais baissé les bras.

Il a fallu attendre la 25e minute pour qu'elles trouvent le chemin des filets sur une frappe en pleine lucarne de Grace Geyoro. Avec ce but marqué contre les Lyonnaises, les Parisiennes ont mis fin à une série noire de sept ans sans marquer le moindre but face au club rhodanien en C1. Victorieuses sur la double confrontation au nombre de buts marqués à l'extérieur, elles retrouveront le FC Barcelone en demi-finale le 24 avril prochain. 

Des Lyonnaises méconnaissables en manque de rythme

Il ne leur a pourtant pas fallu longtemps pour entrer dans la rencontre puisque dès la quatrième minute, Catarina Macario a ouvert le score sur une remise de Delphine Cascarino. Mais une fois ce but inscrit, les Lyonnaises sont devenues méconnaissables face à des Parisiennes non pas atterrés mais plus que jamais motivées. Un manque de maitrise collective et beaucoup de pertes de balle côté lyonnais ont permis au PSG d'égaliser puis de prendre l'avantage suite à une grosse erreur de la capitaine lyonnaise Wendie Renard qui a inscrit un but contre son camp (61e).

Le manque de rythme aura certainement joué en défaveur des Fenottes qui n’avaient plus participé à un match officiel depuis trois semaines en raison de nombreux cas de Covid-19 dans l’effectif. Un léger regain d'énergie en fin de rencontre n'aura pas suffi pour renverser la situation. Après cinq sacres consécutifs dans cette compétition, les joueuses de Jean-Luc Vasseur s'arrêtent cette saison, aux portes du dernier carré. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.