Cet article date de plus de trois ans.

L'UEFA ouvre une enquête après l'attaque du bus de Manchester City à Liverpool

Mercredi, le bus transportant les joueurs de Manchester City a été la cible d'une attaque lors de son arrivée à Anfield avant le quart de finale aller de la Ligue des champions contre Liverpool. A l'origine, les supporters des Reds qui ont accueilli leurs adversaires avec des fumigènes. Mais pas que. Ce jeudi, l'UEFA a annoncé avoir ouvert une enquête.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'UEFA a ouvert une enquête disciplinaire jeudi après l'attaque visant le bus de Manchester City, survenue mercredi avant le quart de finale aller de la Ligue des champions contre Liverpool à Anfield. Le bus transportant les Citizens a été visé par des jets de bouteilles et de canettes à son arrivée au stade, une heure avant le coup d'envoi de la rencontre, remportée 3-0 par Liverpool.

Voir le post sur Instagram

L'UEFA a précisé que l'enquête portera sur l'utilisation de feux de bengale, les jets d'objets, les actes de vandalisme et les nuisances pour le public. "Les accusations d'actes de vandalisme et nuisance pour le public concernent les incidents impliquant le bus de l'équipe de Manchester City", a indiqué l'UEFA dans un communiqué. Le cas sera étudié par son instance disciplinaire le 31 mai, a précisé l'UEFA.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.