Incidents au Stade de France : les sénateurs dénoncent de multiples manquements

Publié
Incidents au Stade de France : les sénateurs dénoncent de multiples manquements
FRANCE 2
Article rédigé par
E.Pelletier, A.Gaucher, A.Fischer, @RevelateursFTV, B.Bervas - France 2
France Télévisions

Près de trois semaines après les incidents au Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, la délégation sénatoriale chargée d'enquêter sur les événements a dénoncé des faits d'une rare gravité, alors qu'elle présentait ses conclusions jeudi 16 juin.

Les services de l'État ont failli au Stade de France : c'est le constat des sénateurs chargés d'enquêter sur les incidents survenus au stade lors de la finale de la Ligue des Champions, qui ont présenté leurs conclusions jeudi 16 juin. Mauvaise gestion des flux de supporters, attitude problématique des forces de l'ordre, délinquants libres d'agir pendant des heures, et incapacité des autorités à se remettre en cause : voilà ce que reprochent les sénateurs.

"L'impression qu'il n'y a pas de responsable"

Les sénateurs sont venus au Stade de France pour présenter leurs conclusions. "Tout cela donne l'impression qu'il n'y a pas de responsable, et puisqu'il n'y a pas de responsable, il n'y a pas de coupable", estime Laurent Lafon, président centriste de la Commission de la culture du Sénat. Étape par étape, les sénateurs pointent les manquements, comme par exemple le manque d'informations données aux supporters arrivés par un seul RER, qui a provoqué un goulot d'étranglement. Les sénateurs ont également dénoncé la destruction des images de vidéosurveillance du stade. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.