Cet article date de plus de neuf ans.

Ligue des champions : Barcelone renverse une situation compromise face à Milan

Les Catalans ont remporté 4-0 le match retour, après un non-match à l'aller perdu 0-2 à Milan.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La joie des joueurs barcelonais lors de leur victoire 4-0 contre le Milan AC en 8e de finale de la Ligue des champions, le 12 mars 2013. (JAVIER SORIANO / AFP)

On a peut-être enterré le Barça un peu vite. Terrassé 2-0 à l'aller à Milan, dominé lors des deux clasicos, condamné par les statistiques qui ne lui laissaient que 18% de chances d'accéder aux quarts de finale, les Catalans ont renversé la vapeur. Une victoire nette et sans bavure 4-0 face aux Lombards, mardi 12 mars. Que faut-il en retenir ?

La remontée fantastique a eu lieu

Avant le début de la rencontre, le capitaine Xavi déclarait : "Cette génération n'a pas réussi de remontée historique." En effet, le club catalan, toujours présent en demi-finale depuis 2007-08, n'avait jamais renversé une situation compromise. C'est désormais chose faite. Mais la performance barcelonaise a été grandement facilitée par la métamorphose du Milan AC, qui s'est sabordé en jouant très bas, en rendant trop rapidement le ballon, et en encaissant un but d'entrée de jeu. Les statistiques ne jouaient pas en faveur des Lombards...

Lionel Messi a répondu présent

On le disait fébrile. Transparent au match aller, muselé lors des clasicos perdus face au Real Madrid, l'attaquant de poche barcelonais a répondu présent en inscrivant les deux premiers buts de son équipe. Lionel Messi n'avait jamais marqué contre un club italien autrement que sur coup de pied arrêté, c'est désormais chose faite. Pour ne rien gâcher, le premier but, marqué dès la 5e minute, est magnifique.

Une défense du Barça fébrile

Le score, très large, ne doit pas faire oublier quelques errements des Catalans en défense. En première période, un oubli de la charnière Mascherano-Piqué offre un boulevard au jeune attaquant français du Milan AC Mbaye Niang, dont la frappe heurte le poteau. En seconde période, un sauvetage du défenseur Jordi Alba sur une tentative de Robinho permet au Barça de préserver son but. Dans les dix dernières minutes, les Catalans ont reculé, laissant un mince espoir aux Milanais, pourtant étouffés tout le match.

Alors qu'on le disait mal en point après quatre mauvais résultats lors des matchs allers, le foot espagnol place deux représentants en quarts de finale de la Ligue des champions. Le Real Madrid et le FC Barcelone figurent parmi les immenses favoris de la compétition.

Retrouvez le compte-rendu du match sur francetv sport

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.