Cet article date de plus de deux ans.

Ligue 2: Lens se donne le droit d'espérer

Grâce à un but en toute fin de match de Banza (80e), Lens est parvenu à arracher la victoire à domicile contre Clermont (1-0) lors de la 36e journée de Ligue 2. La performance est d'autant plus importante que l'équipe nordiste a joué à 10 durant plus d'une heure suite à l'expulsion de son défenseur Duverne (24e). Et cette victoire des hommes de Philippe Montanier leur permet de revenir à deux longueurs de la 4e place, synonyme de barrage pour la montée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MATTHIEU BOTTE / MAXPPP)

Des supporters mécontents, une expulsion dès la 24e minute, une seule victoire lors des sept derniers matches. Tout semblait ligué contre le RC Lens, qui recevait samedi après-midi Clermont. Mais les joueurs de Philippe Montanier ont fait preuve d'abnégation pour renverser une montagne et les éléments opposés pour remporter un succès précieux. 

A l'issue d'une prestation terne, un but de Banza (80e) a enflammé le stade Bollaert-Delelis qui avait déjà commencer à gronder et à siffler ses joueurs à mesure que se rapprochait la perspective d'une énième contre-performance. Finalement, les joueurs de Philippe Montanier, aussi maladroits que courageux, ont réussi à faire plier des Clermontois qui ont manqué cruellement d'efficacité. Ainsi, Ayé a trouvé le poteau de Vachoux (12e),Iglesias (60e) et Gastien (66e) ont manqué le cadre, tandis qu'Andriatsima a buté sur le gardien artésien (79e). Et à la dernière seconde, Magnin, seul à quelques mètres du but, a envoyé sa reprise dans les nuages (90e+3).

A deux journées de la fin de la saison, le RCL, plus gros budget de la 2e division, reste sixième et peut donc encore rêver de décrocher un ticket pour les barrages, même s'il n'a toutefois plus son destin en mains. Lorient, qui joue lundi à Niort, peut s'emparer de la 4e place en cas de victoire, avec alors 4 points d'avance sur les Lensois. Pour s'offrir une dernière finale dans leur chaudron de Bollaert dans deux semaines face à Orléans, les Sang et Or devront d'abord ramener un résultat d'Ajaccio, où ils défieront vendredi prochain l'ACA, qui lutte pour son maintien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.