Ligue 2 : Ajaccio accompagne Toulouse en Ligue 1, Auxerre, le Paris FC et Sochaux disputeront les barrages

La Ligue 2 a rendu son verdict, et c'est l'AC Ajaccio qui termine deuxième grâce à son succès contre le champion toulousain (1-0), samedi, lors de la 38e journée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Riad Nouri célèbre son ouverture du score face à Toulouse, lors de la 38e journée de Ligue 2, le 14 mai 2022. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

L'île de Beauté est de retour dans l'élite du football français. Huit ans après son dernier passage, l'AC Ajaccio retrouvera la Ligue 1 la saison prochaine. Deuxièmes à l'issue des 38 journées de Ligue 2, les Corses ont accroché le second billet direct pour l'élite en battant les champions toulousains (1-0), déjà assurés du titre avant le coup d'envoi, samedi 14 mai. 

Trois équipes se disputeront se disputeront le droit d'affronter le 18e de Ligue 1, dans un barrage aller-retour. Sochaux (5e) ira d'abord défier le Paris FC (4e), mardi au stade Charléty. Le vainqueur de cette rencontre sera ensuite opposé à l'AJ Auxerre (3e). A noter que depuis la réinstauration de ce système en 2017, aucun club de L2 n'a réussi à monter au bout de ce processus.

Les regrets auxerrois

Si l'on connaissait depuis longtemps les noms des cinq premiers de cette L2 édition 2021-2022, il restait à déterminer l'ordre précis. Pour la deuxième place, Ajaccio et Auxerre étaient au coude à coude. Mais les Corses avaient leur destin entre les pieds. Une victoire leur suffisait, mais pour cela il fallait se défaire de Toulousains déjà champions, et donc peut-être un peu en vacances. Grâce à un penalty de Riad Nouri (28e), l'AC Ajaccio a fait le nécessaire pour valider sa place de dauphin et son accession directe en Ligue 1.

Heureusement pour les Corses. Car dans le même temps, l'AJ Auxerre a aussi fait le travail face à Amiens à l'Abbé-Deschamps (2-1). Mais les Auxerrois calent finalement à un petit point des Ajacciens, et passeront donc par la case barrages. Ils recevront alors le vainqueur du match Paris FC - Sochaux, puisque les Parisiens ont conservé leur quatrième place en battant Grenoble (2-0), alors que les Sochaliens étaient tenus en échec à domicile par Dijon. Cinquième, le FCSM devra donc se déplacer à Charléty mardi prochain.

En bas de tableau, aucun changement. Il fallait un miracle à Quevilly pour se maintenir, à savoir battre très largement l'USL Dunkerque et espérer une lourde défaite de Rodez dans le même temps. Mais le miracle n'a pas eu lieu, et les Nordistes accompagneront l'AS Nancy en N1. Quevilly Rouen aura une chance de se sauver puisque les Normands affronteront Villefranche-Beaujolais en barrages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.