Cet article date de plus de deux ans.

Le Mans crucifie le GFC Ajaccio et retrouve la L2

Le Mans jouera en Ligue 2 la saison prochaine ! Vainqueur 2-0 face au Gazélec Ajaccio en barrage retour ce dimanche, le club sarthois a validé son billet pour le monde professionnel à l'issue d'un match incroyable. Menant 1-0 à la 73e minute après avoir eu un but refusé, le club sarthois est parvenu à inscrire le deuxième but d'un retourné acrobatique de Mamadou Soro dans les arrêts de jeu. Les Corses, relégués en National, peuvent être d'autant plus frustrés qu'ils venaient de rater un pénalty peu avant...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (BLIN OLIVIER / MAXPPP)

C'était le match de la peur pour les Manceaux et les Ajacciens. L'avenir d'un club et de ses employés allait se jouer en 90 minutes (sauf prolongation). Vainqueurs 2-1 à l'aller, les pensionnaires de Ligue 2 avaient pris une option sur le maintien. Mais tout restait à faire face à des Manceaux soucieux de regoûter au monde professionnel, six ans après leur rétrogradation administrative en DH. AU Stade Ange-Casanova, la tension était palpable d'un côté comme de l'autre. Ce sont d'ailleurs les Sarthois qui se sont procurés la première grosse occasion dès la 4e minute, lorsque Diarra a trouvé le poteau. Puis le jeu s'est équilibré jusqu'à la pause.

A 0-0, Ajaccio se trouvait en position idéale, mais à la 59e minute, Vincent trompait le gardien corse. Les locaux tremblaient mais le VAR annulait le but pour un hors-jeu. Ce n'était que partie remise pour Le Mans qui avait le mérite de poursuivre ses efforts et Boissier finissait par trouver la faille (73e, 0-1). Les dernières minutes étaient interminables pour les Ajacciens, d'autant que l'arbitre demandait six minutes de temps additionnel... A la 92e, l'arbitre sifflait un pénalty en faveur du Gazélec. Tout le monde pensait alors que les chances du Mans venaient de s'envoler, mais Jobello voyait sa frappe déviée par Kocik. Mais alors que le chrono affichait plus de sept minutes de temps additionnel, Mamadou Soro réalisait le geste dont tout footballeur rêve, un retourné acrobatique, qui crucifiait les Corses. Grâce à ce coup du sort, Le Mans retrouve la Ligue 2 après avoir assuré trois remontées d'affilée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.