Cet article date de plus de quatre ans.

Un supporter du SC Bastia condamné à une interdiction de stade et une amende

Un supporter du SC Bastia de 25 ans a été condamné à 18 mois d'interdiction de stade et à une amende de 1.500 euros par le tribunal correctionnel de Bastia. Il a été reconnu coupable d'avoir donné un coup à l'aide d'une hampe flexible de drapeau sur la tête de Lucas, en août 2016.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lucas touché par une hampe souple d'un supporter bastiais le 12 août 2016 (PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP)

A l'audience, le jeune homme a reconnu les faits et a regretté son geste. Mais il a assuré ne pas avoir voulu blesser le joueur volontairement. Le procureur de la République avait requis six mois de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade.

Le 12 août, lors du match Bastia-PSG (0-1), le supporteur bastiais juché sur un grillage avait tendu une hampe souple de deux mètres en plastique au-dessus de la tête de Lucas Moura avant un corner. Le Brésilien s'était alors effondré en se tenant la tête, mais le club corse l'avait accusé de simulation.

A l'audience, la défense a plaidé la relaxe. Le bâtonnier de Bastia a estimé qu'il s'agissait d'un jugement modéré mais il a déploré l'absence de sanction contre Lucas par la ligue professionnelle pour simulation. Le supporter avait déjà été sanctionné par le club bastiais: sa carte d'abonné a été désactivée quelques jours après l'incident et il avait été interdit de stade par les dirigeants jusqu'à la fin de la saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.