Cet article date de plus de deux ans.

Lyon - Guingamp, le match piège par excellence

A quatre jours de son huitième de finale aller face au FC Barcelone, l'Olympique lyonnais accueille Guingamp, à l'occasion de la 25e journée de Ligue 1. Si les Lyonnais auraient peut-être préféré une opposition relevée que celle de l'actuelle lanterne rouge, ils feraient mieux de se méfier d'une équipe qui a accessoirement éliminé le Paris Saint-Germain de la Coupe de la Ligue... L'OL (3e, 43 pts) a d'autant plus intérêt à se méfier des Bretons qu'ils doivent impérativement l'emporter pour conserver leur avance sur Saint-Etienne (4e, 40 pts) et ne pas voir filer Lille (2e, 49 pts).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Difficile de faire abstraction d'un rendez-vous qui fait le sel de toute une saison. Dans quatre jours, les hommes de Bruno Génésio disputent un huitième de finale aller de Ligue des Champions crucial, et la notoriété de l'adversaire en accentue fortement l'enjeu. Face au grand FC Barcelone, Lyon caresse l'espoir de démontrer qu'il fait partie des grands d'Europe. Mais avant de faire des plans sur la comète, Lyon va devoir garder les pieds sur terre. Contre Guingamp, solide lanterne rouge du championnat avec seulement 14 points inscrits en 23 rencontres, Lyon risque d'avoir un complexe de supériorité.

Et ce serait là une bien mauvaise idée. D'abord parce que l'En Avant Guingamp a démontré cette saison qu'il savait, parfois, hausser son niveau de jeu. Il y a tout juste une semaine, les deux équipes s'étaient affrontées en 16e de finale de la Coupe de France et les Lyonnais s'étaient fait peur en fin de match (2-1)... Le 9 janvier dernier, les Bretons avaient aussi créé la surprise en éliminant le Paris Saint-Germain en quart de finale de Coupe de la Ligue (1-2). Mais surtout, Lyon n'a pas le droit de lâcher des points sous prétexte qu'un match plus prestigieux l'attend en début de semaine prochaine. Sur un plan comptable, un tout autre résultat qu'une victoire face à l'EAG, serait une très mauvaise opération. A déjà six longueurs du Losc (2e), et ne comptant que trois points d'avance sur Saint-Etienne, le club rhodanien pourrait perdre gros en quelques jours...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.