Lille-PSG : un choc serré, à l'image de la course au titre

Dominateur sur la pelouse du LOSC, le Paris Saint-Germain n’a obtenu qu’un point lors de son déplacement dans le Nord (0-0). Grâce à ce match nul, Lille conserve la première place du classement. Alors que se profile la trêve hivernale, ce match serré entre le LOSC et le PSG traduit bien la lutte serrée pour le statut de leader du championnat. Mercredi soir, à l'issue de la 17e journée, trois équipes pourraient en effet obtenir le titre honorifique de champion d'automne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Kylian Mbappé face à Celik (DENIS CHARLET / AFP)

Dominateur dimanche soir sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy de Lille à l'occasion du match de clôture de la 16e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est reparti à moitié bredouille du Nord, avec un seul point en poche (0-0). Ces dernières saisons, le PSG n'aurait probablement fait qu'une bouchée des Lillois au vu de la physionomie de la rencontre. Mais en cet exercice 2020-2021, le club de la capitale ne tourne pas toujours rond, et ce match confirme une statistique cruelle pour les Parisiens : le PSG n'a remporté aucun de ses matches contre le quatuor de tête depuis le début de saison.

3e de la Ligue 1 après 16 journées, le PSG est devancé par le LOSC et l'Olympique Lyonnais, contre qui il a perdu à domicile il y a une semaine (1-0). 4e du championnat, l'Olympique de Marseille s'était également imposé au Parc des Princes le 13 septembre dernier (1-0). Alors que la trêve hivernale débutera après la 17e journée qui se déroulera mercredi, Paris pourrait ainsi ne pas terminer champion d'automne. La dernière fois que le PSG n'avait pas remporté ce titre honorifique, c'était en 2016-2017, l'année du titre de l'AS Monaco.

Marseille à l'affût avec deux matches en retard

De quoi faire rêver les concurrents directs de Paris, qui ne rêvaient pas forcément du titre en début de saison. "On est conscients que si on gagne, Paris sera à quatre points", annonçait confiant José Fonte, le capitaine lillois, avant la rencontre. Dimanche soir, si le LOSC a eu les plus grandes difficultés du monde à se procurer des occasions, le club nordiste n'a pas cédé défensivement malgré les coups de bélier parisiens, preuve que le PSG présente des lacunes et semble prenable cette saison. D'autant plus que l'effectif parisien est frappé par de nombreuses blessures et que Thomas Tuchel ne parvient toujours pas à donner une identité à son équipe.

Parmi les autres équipes de tête, l'OL, qui compte le même nombre de points que le LOSC, multiplie les bonnes performances et peut viser les sommets du championnat. L'OM, de son côté, compte deux matches en retard, et pourrait prendre la tête du classement en cas de succès lors de ces rencontres qui se joueront en 2021. "Marseille a des matches en retard, donc on verra ce qu'il se passera sur ces rencontres", expliquait d'ailleurs Christophe Galtier à l'issue de la rencontre au micro de Téléfoot.

Une lutte à distance passionnante

Mais si la lutte pour le titre semble plus ouverte que jamais en cette saison si particulière, le chemin est encore long, comme l'expliquait Thomas Tuchel avant la rencontre : "Je suis convaincu qu'on ne perdra pas le championnat maintenant. Janvier et février seront décisifs, ce sont des mois après les vacances, sans Ligue des champions, ça va être plus facile d'être pleinement concentrés sur la Ligue 1." Car si le PSG compte déjà quatre défaites depuis le début de la saison, alors que Lyon et Lille n'en comptent qu'une et que Marseille n'a perdu que deux fois, le club de la capitale reste à l'affût, à un seul point de la tête du classement.

"Je m'attends à un classement plus serré que l’an dernier, mais ce n’est pas un sprint, une saison de Ligue 1, c’est un marathon", analysait l'entraîneur allemand du PSG en conférence de presse d'avant-match samedi. Mercredi soir, pour la 17e et dernière journée de 2020, Lille, Lyon et Paris joueront tous les trois en même temps, respectivement à Montpellier, contre Nantes et Strasbourg. Une lutte à distance passionnante, à suspense, qui pourrait donner encore plus d'intérêt à la Ligue 1 en 2021, au moment où elle en a le plus besoin après le fiasco Mediapro.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.