Cet article date de plus de deux ans.

Lille et Lyon pour le podium, Henry défie Montpellier, Marseille face au mur... les enjeux de la 15e journée de Ligue 1

Après une semaine européenne, le championnat revient vite pour les clubs engagés. Parmi eux, Lyon devra batailler à Lille pour la course au podium. Paris tentera d’enchaîner à Bordeaux tandis que Marseille devra relever la tête face à Reims. En bas de classement, le match entre Toulouse et Dijon vaudra cher dans la course au maintien.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le LOSC n'a plus gagné depuis la réception de Caen, fin octobre.  (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

• Lille-Lyon : un choc pour le podium

Respectivement 2e et 4e de Ligue 1, Lille et Lyon jouent gros ce samedi (17 heures). Avec huit victoires chacun, OL et LOSC ne surfent pas sur la même dynamique. D’un côté, les joueurs de Bruno Génésio restent sur une très bonne prestation face à Manchester City, équipe contre qui ils ont pris 4 points sur 6 possibles. En Ligue 1, les Gones n’ont plus perdu depuis le 7 octobre, et c’était face au PSG (5-0). A l’inverse, Lille patine. Longtemps dauphins, les Nordistes n’ont plus gagné en championnat depuis plus d’un mois. A domicile, il faudra retrouver leur explosivité de début de saison pour faire vaciller un OL potentiellement fatigué de son match européen.

• Marseille-Reims : attaque-moi si tu peux

Opposition de style dimanche au Vélodrome (17 heures) entre l’OM et l’une des surprises du championnat, le Stade de Reims. Pour s’immiscer dans la cour des grands, les Champenois peuvent miser sur leur défense façon forteresse. Sans opter pour la tactique du tout défensif, les Rémois comptent dans leur rang un gardien très performant en la personne d’Edouard Mendy ainsi qu’une défense concentrée et appliquée. La 4e défense de Ligue 1 pourra se mesurer à une attaque très performante. Malgré la claque reçue jeudi en Ligue Europa, Rudi Garcia et ses joueurs sont dans les temps en championnat, notamment grâce à sa force de frappe offensive. Avec 27 buts inscrits, Marseille fait mieux que ses adversaires, hormis Paris qui en totalise… 46.

• Face à Montpellier, Henry va pouvoir se jauger

Indéniablement l’affiche du samedi 20 heures. L'AS Monaco a obtenu samedi sa première victoire depuis l'arrivée de Thierry Henry en s'imposant à Caen (1-0) la semaine dernière. Mais attention, hormis le but sur coup franc de Falcao, l’ASM a proposé une prestation médiocre. Et l’opposition ne sera pas la même. Victorieux face à de très faibles Caennais, les Monégasques auront fort à faire en recevant Montpellier, actuel troisième du championnat. Les joueurs de Der Zakarian n’ont concédé que deux défaites cette saison, seul Paris fait mieux.

• Retour au quotidien pour Paris

Des scènes de joie intense, des larmes pour Thiago Silva, un public aux anges… Paris semblait avoir décroché la Ligue des Champions mercredi soir après sa victoire face à Liverpool (2-1). Malgré ça, la routine du championnat revient déjà avec un déplacement à Bordeaux en clôture de la 15e journée (21 heures). L’objectif est clair : empocher une quinzième victoire en autant de matches. Côté Girondins, il y a aussi eu une victoire en Coupe d’Europe cette semaine, jeudi face au Slavia Prague (2-0). La joie n’était pas la même mais les trois points pris feront du bien à une équipe irrégulière cette saison (12e, 4V, 5N, 5D).

• Toulouse et Dijon, défense de perdre

Mal embarqués au classement, Toulouse et Dijon se retrouvent samedi (20 heures) au Stadium. Barragiste, Dijon peine à retrouver son jeu collectif séduisant de l’année dernière. Toulouse, deux points plus haut, semble encore marqué par sa longue et laborieuse saison dernière. L’un comme l’autre figurent parmi les mauvais élèves de Ligue 1 sur le plan défensif. Le départ de Diop n’a pas encore été compensé au bord de la Garonne. En Bourgogne, Djiloboji et Reynet manquent cruellement. Les deux formations chercheront avant tout à se rassurer dans ce choc de bas de tableau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.