Cet article date de plus d'un an.

Ligue 1 : sans Payet, Marseille concède le nul face à Angers

Au terme d'une rencontre terne, l'Olympique de Marseille a concédé ce samedi le nul face à une faible équipe d'Angers (0-0). Privés de Dimitri Payet, les Olympiens ont été trop peu dangereux pour espérer l'emporter à domicile.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Après les quelques turbulences connues en coulisses ces derniers jours au sujet du mercato marseillais, c'est désormais sur le terrain que le problème s'est déplacé ce samedi face à Angers.

Au terme d'une rencontre plutôt terne, les Olympiens, sans idées, ont concédé le nul face à une équipe angevine venue en spectateur au Vélodrome. Après un enchaînement de quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues, l'OM connaît ainsi un premier coup de frein dans sa progression. 

Payet, un être vous manque...

Il y a trois mois, l'Olympique de Marseille connaissait ses premiers moments de doute. Après un début de saison solide, les hommes d'André Villas-Boas enchaînaient trois nuls et une défaite en quatre rencontre de Ligue 1. La raison était alors toute trouvée : Dimitri Payet. Suspendu quatre rencontres suite à son rouge face à Montpellier, le meneur marseillais s'en allait avec l'ensemble du jeu offensif de son équipe sous le bras.

Rebelote ce samedi. Maxime Lopez, son remplaçant, le jeune relayeur olympien a peiné pour accélérer le jeu. Malgré l'envie de Morgan Sanson et Valentin Rongier, qui a manqué son duel face à Butelle peu avant la mi-temps, les occasions ont été rares.

Preuve en est, le premier tir cadré a été signé Rongier à la... 62e minute. Une tentative de loin, loin d'inquiéter Ludovic Butelle. Seul Nemanja Radonjic a été réellement dangereux mais sa frappe a été trop croisée en première période (45e).

Rapidement privés de Farid El-Melali, une nouvelle fois blessé, les Angevins auraient même pu l'emporter en fin de match mais la frappe de Bobichon n'a pas trouvé le cadre de Mandanda (89e). Les Olympiens restent cependant deuxième au classement après le nul de Rennes face à Nice ce vendredi et possèdent toujours quatre points sur les Bretons. De son côté, Angers pointe à la 7e place et continue d'impressionner cette saison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.