Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux et l'Olympique Lyonnais se quittent sur un match nul et vierge

Opposés ce vendredi soir en match d’ouverture de la 3e journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais se sont quittés sur un match nul et vierge. Les deux équipes, trop imprécises, n’auront jamais su trouver l’ouverture et n’auront pas affiché un visage très convaincant. Avec ce match nul, Bordeaux reste invaincu en trois matches, tandis que Lyon prend un premier point à l’extérieur cette saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Les supporters bordelais devront encore patienter avant de voir un but au Matmut Atlantique cette saison. Après le match nul et vierge en ouverture de la saison 2020-2021 de Ligue 1 contre Nantes (0-0) le 21 août dernier, les Girondins de Bordeaux ont été tenus en échec par l'Olympique Lyonnais ce vendredi soir, au terme d'une rencontre insipide (0-0). La 3e journée de Ligue 1 commence donc comme la première, par un match décevant à Bordeaux.

Face à des Girondins décidément peu inspirés à domicile - les Bordelais n’ont tiré que cinq fois ce soir, sans cadrer la moindre frappe - se présentait un OL galvanisé par son parcours en Ligue des champions et une victoire convaincante contre Dijon lors de la 1re journée (4-1). De quoi donner un peu de vie à cette rencontre ? Pas vraiment, car Jean-Louis Gasset et son staff avaient préparé une défense regroupée et des ailiers en marquage individuel sur les latéraux lyonnais pour contrer le système à trois défenseurs de l’OL.

Le coup de chaud signé Aouar

Aucune des deux équipes n'a donc eu de grosse occasion à se mettre sous la dent. Jusqu’à l’entrée d'Houssem Aouar à l’heure de jeu. Visiblement bien remis de sa contamination au coronavirus, le milieu offensif lyonnais aurait pu donner la victoire aux siens à dix minutes du terme sur le plus gros coup de chaud du match : sur une récupération haute, et après un magnifique double contact devant Laurent Koscielny, sa frappe du droit a trouvé le poteau de Benoît Costil (81e). À un cheveu de marquer le seul but du match, Aouar a été l’un des seuls à donner du piquant à la rencontre avec cette occasion nette et une nouvelle frappe à quelques secondes du coup de sifflet final (90+1e).

Si l’OL a été plus entreprenant que son adversaire du soir - avec un Léo Dubois omniprésent dans son couloir -, il n’a pas su concrétiser ses quelques situations. Le duo Maxence Caqueret-Bruno Guimarães a encore brillé et confirmé sa très bonne entente au milieu de terrain. Mais pas de quoi trouver l’ouverture car le trio d’attaque n'est pas réellement au point : Moussa DembéléMemphis Depay et Karl Toko-Ekambi sont tous les trois sortis sans avoir pesé sur le match. Leurs différentes tentatives n’auront pas inquiété Costil (2e, 3e, 8e, 49e).

Nouveau clean-sheet pour Bordeaux

Face aux assauts lyonnais, la défense bordelaise a tenu sans forcer son talent. Après le match nul lors de la première journée contre Nantes et sa victoire à Angers (2-0) lors de la deuxième, les Girondins enchaînent donc un troisième clean-sheet en Ligue 1 pour la première depuis la saison 2002-2003. Mais pour espérer quelque chose de cette saison, les joueurs de Gasset devront se montrer plus dangereux offensivement. Les quelques milliers de supporters bordelais présents ce soir au Matmut Atlantique, qui ont passé une bonne partie de la rencontre à réclamer la démission de leur président Frédéric Longuépée, auront de quoi se plaindre si les Girondins poursuivent leur série de match sans but inscrit dans leur enceinte.

Mais avec ce match nul acquis contre l’OL, Bordeaux met fin à une série de deux défaites consécutives à domicile face au club rhodanien. Et les Bordelais prennent surtout provisoirement la tête de la Ligue 1 avant la suite de la 3e journée ce week-end. L’OL, de son côté, prend un premier point à l’extérieur cette saison, avant son déplacement à Montpellier mardi prochain, pour son match en retard de la 1re journée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.