Cet article date de plus d'un an.

Ligue 1 : Le car de l'OL caillassé, Aulas a menacé de ne pas jouer

Le bus de l'équipe de Lyon a été caillassé à son arrivée au stade Vélodrome où les Lyonnais doivent disputer leur match contre l'Olympique de Marseille, et deux vitres latérales ont explosé. Jean-Michel Aulas avait menacé de ne pas jouer la rencontre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Plus jamais ça! s'est exclamé le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, cité par La Provence. On est tombé dans un guet-apens, si ça continue on ne jouera pas". Le bus de l'équipe de Lyon a été caillassé à son arrivée au stade Vélodrome où les Lyonnais doivent disputer leur match contre l'Olympique de Marseille. Deux vitres latérales ont explosé, d'après l'AFP. Et le président Aulas n'a pas du tout apprécié. Mais ses joueurs ont bien pris part à la rencontre, perdue 2-1 contre l'OM.

La soirée avait pourtant commencé dans une ambiance festive, avec le défilé coloré et festif de 6.000 à 7.000 supporters de l'OM, depuis le rond-point du David, en bord de mer, jusqu'au stade. Les fans marseillais fêtent aussi les 120 ans du club, et un "tifo" géant, un spectacle à base de drapeaux et de milliers de papiers, est prévu pour le coup d'envoi. La déjà forte rivalité entre les deux clubs est pimentée pour cette édition de l'"Olimpico" par la présence sur le banc lyonnais de Rudi Garcia, qui fut l'entraîneur de l'OM les trois saisons précédentes.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.