Ligue 1 : l'OM renverse Lorient et reprend la sixième place

En s'imposant dans les toutes dernières secondes du match face à Lorient (3-2) sur un but de Pol Lirola, les Marseillais ont repris la sixième place du classement de Ligue 1 aux Rennais.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Dimitri Payet célèbre son but face à Lorient, le 17 avril 2021 au Stade Vélodrome (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Après la large victoire de Rennes sur la pelouse d’Angers (3-0) en début d’après-midi, l’Olympique de Marseille n’avait d’autre choix que de s’imposer face à Lorient au Stade Vélodrome pour récupérer sa sixième place et continuer de croire en la qualification en Coupe d’Europe. En cette fin d'après-midi, samedi 17 avril, les Marseillais n’ont pas failli contre les Merlus, avec une victoire renversante acquise dans les toutes dernières secondes du match (3-2).

Depuis son arrivée à l’OM début mars, Jorge Sampaoli s’est fait une spécialité des fins de rencontre à suspense. Pour obtenir avec Marseille son quatrième succès à domicile en autant de matches, l’entraîneur argentin a une nouvelle fois pu compter sur ce que l’on pourrait comparer au "Fergie time". L’OM a une nouvelle fois dû attendre les toutes dernières minutes du match pour s’imposer (3-2), comme face à Rennes (1-0) et Brest (3-1) le mois dernier. Il ne fait décidément pas bon être Breton quand on se déplace au Vélodrome cette saison.

Un héros nommé Pol Lirola

Et pour obtenir cette victoire, Jorge Sampaoli a dû tout changer tactiquement à la mi-temps après une première période indigeste de la part de ses joueurs (75% de possession de balle, mais 0 tir cadré). Un changement de système payant qui a réveillé les Marseillais. "C’était le jour et la nuit entre la première période et la deuxième", a confirmé Florian Thauvin au micro de Canal+ après le match.

Mené à la mi-temps suite à un joli but de Terem Moffi pour Lorient (19e), l’OM a respiré un grand coup avec l’égalisation rapide et splendide de Dimitri Payet en deuxième période. Totalement absent des débats lors des 45 premières minutes, le numéro 10 de Marseille marquait ainsi son premier but de l’ère Sampaoli d’une sublime reprise de volée suite à une remise de la tête d’Arkadiusz Milik (53e).

Mais le véritable héros côté OM se nomme Pol Lirola. L’arrière droit prêté cette saison à Marseille a d’abord inscrit son premier but avec l’OM, trois minutes seulement après l’égalisation de Payet (56e). Et alors que Marseille avait concédé l'égalisation par Moffi - encore lui, le Nigérian en est à 11 buts pour sa première saison dans l’élite -, et que Milik (52e, 60e) et surtout Payet (63e) avaient raté de belles occasions, Lirola enfilait sa cape de sauveur pour donner la victoire aux siens d’une superbe frappe croisée (90+1e).

Un calendrier plus abordable que ses concurrents

Jeudi, en conférence de presse d’avant-match, Sampaoli affirmait n’avoir "aucune ambition au niveau du classement. (…) Si on arrive à être cinquièmes, tant mieux, mais ce n’est pas l’objectif. L’objectif, c’est de bien jouer." L’entraîneur argentin ressort de match avec les trois points, une sixième place et la possibilité de mettre la pression sur Lens (5e), qui se déplace à Brest demain. Niveau qualité de jeu, l’OM a montré par bribes quelques séquences intéressantes.

Marseille peut donc encore croire à la 5e place qualificative pour la nouvelle Ligue Europa Conférence, même si Rennes est sur une belle dynamique et que Lens peut s’échapper au classement en cas de victoire à Brest demain. Mais avec Sampaoli et cette envie de ne rien lâcher jusqu’au bout, l’OM pourrait en surprendre plus d’un lors de ce sprint final. Et le club phocéen possède, parmi ces trois prétendants à la 5e place, le calendrier le plus abordable en cette fin de saison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.