Ligue 1 : Dijon renoue avec la victoire, mauvaise opération pour Lens ...ce qu'il faut retenir du multiplex

Le multiplex a offert six buts dimanche 18 avril, dont trois sur penalty.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lens arrache le match nul à Brest (1-1), dimanche 18 avril 2021.  (FRED TANNEAU / AFP)

Quatre rencontres étaient au programme du multiplex ce dimanche 18 avril à 15h. Lens a arraché le nul sur la pelouse de Brest (1-1), tandis que Dijon s'est réconforté avec une victoire 2-0 contre Nice. De son côté, Nîmes a fait match nul à domicile (1-1) face à Strasbourg et Reims et Metz se sont quittés sans le moindre but (0-0). 

• Dijon retarde l'échéance 

Le DFCO recevait l'OGC Nice ce dimanche 18 avril pour espérer mettre fin à la série noire de douze défaites consécutives en Ligue 1. C'est chose faite. Les Dijonnais se sont imposés à domicile 2-0 grâce à des réalisations de Fouad Chafik (50e) et Yassine Benzia sur penalty (76e). Une victoire qui remet un peu de soleil dans le ciel sombre des hommes de David Linarès, toujours derniers du championnat avec 18 points, et destinés à la relégation.

• La mauvaise opération pour Lens dans la course à l'Europe 

Les Lensois se déplaçaient à Brest dans l'espoir d'y rapporter trois points et conforter un peu plus leur avance dans la course à l'Europe. Mais les Sang et Or repartent presque bredouilles avec un seul point dans la besace, grâce à un penalty transformé par Gael Kakuta (72e), et deux cartons rouges (Franck Haise et Steven Fortes) après le match nul 1-1 face aux Brestois. Une opération insuffisante puisqu'ils ne comptent plus qu'un point d'avance sur Marseille qui s'est imposé face à Lorient samedi 17 avril. Les Lensois devront s'accrocher dans les prochaines semaines s'ils souhaitent conserver cette cinquième place synonyme de qualification européenne. 

• Nîmes n'a plus son destin entre ses mains  

Les Nîmois auraient pu mieux faire puisqu'ils menaient au score grâce à un pénalty de Renaud Ripart (55e) jusqu'à l'égalisation de Strasbourg par Dimitri Liénard dix minutes avant le coup de sifflet final (82e) forçant les Crocodiles devront se contenter du match nul (1-1). Une mauvaise opération pour les joueurs de Pascal Plancque qui restent dans la zone rouge avec 31 points et risquent de voir le FC Nantes revenir à égalité de points en cas de victoire contre l'Olympique Lyonnais (21h). Le suspense reste maximal en bas de tableau. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.