Cet article date de plus de deux ans.

Ligue 1 : Dijon et Amiens se neutralisent

Pas de vainqueur en ouverture de la 32e journée de Ligue 1 entre Dijon et Amiens. C'est une mauvaise opération pour les Dijonnais qui restent coincés à la 18e place avec un retard de sept points sur les Picards. Le DFCO est surtout exposé à un retour de Caen et Guingamp qui peuvent le dépasser ce week-end. Ce match a dû être interrompu quelques minutes en raison d'insultes racistes proférés à l'encontre de l'Amiénois Prince Gouano.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JEFF PACHOUD / AFP)

"On est au 21e siècle, c'est inadmissible. J'ai marqué le coup en demandant d'arrêter le jeu. On est tous égaux, on est tous des êtres humains", a expliqué Prince Gouano au micro de BeIn Sports après le match. Après 77 minutes de jeu, le défenseur et capitaine d'Amiens a commencé à quitter le terrain en lançant vers son banc de touche: "C'est fini on joue plus, je ramène mes coéquipiers, on rentre dans le vestiaire." Après plus de trois minutes de flottement et une discussion entre les entraîneurs des deux équipes, Antoine Kombouaré et Christophe Pélissier, et l'arbitre du match Karim Abed. Ce dernier a demandé au speaker du stade: "Faites bien passer le message, si ça reproduit on arrête."

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.