Ligue 1 : deux matchs à huis clos partiel pour Brest après les incidents contre Strasbourg

Cette sanction fait suite à des incidents survenus lors de la réception de Strasbourg (1-1), dimanche 4 septembre, pour le compte de la 6e journée de championnat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Brestois Pierre Lees-Melou célébrant son but avec ses partenaires contre Strasbourg, le 4 septembre 2022. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Tonnerre à Brest. La commission de discipline de la LFP a annoncé, jeudi 29 septembre, que le SB29 avait écopé d'un point de pénalité avec sursis, ainsi que d'un huis clos partiel pour ses deux prochaines rencontres à domicile. Le club breton devra en effet fermer sa tribune Quimper face à Lorient, dimanche 9 octobre, et Clermont, dimanche 23 octobre, à cause des incidents survenus lors du match contre Strasbourg le 4 septembre dernier.

Selon la Ligue de football professionnel, des supporters brestois avaient jeté des projectiles sur un officiel lors de cette rencontre conclue sur un score de parité au stade Francis-Le Blé (1-1). L'entraineur de Strasbourg, Julien Stéphan, avait notamment reçu deux cartons jaunes et avait été, en conséquence, expulsé du terrain par l'arbitre Bastien Dechepy.

Une mauvaise nouvelle pour Brest, qui est actuellement 19e de Ligue 1 avec cinq points après huit journées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.