Cet article date de plus d'un an.

Le rachat de l'OGC Nice par Jim Ratcliffe serait acté

Ce serait fait. En tout cas, Nice-Matin l'a annoncé ce vendredi. Jim Ratcliffe aurait bouclé le rachat de l'OGC Nice. Le milliardaire britannique aurait déboursé 100 millions d'euros au terme des négociations avec Chien Lee, les actionnaires majoritaires sino-américains du club azuréen. Nouvel investissement massif dans le sport pour l'ingénieur en chimie. Quelques mois plus tôt, son groupe Ineos avait repris les rênes de la formation cycliste Sky, qui tyrannise le Tour de France depuis 2012. Avec ce rachat, Nice pourrait basculer dans une nouvelle dimension.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (DIRK WAEM / BELGA MAG)

L'officialisation serait proche. Selon Nice-Matin, Jim Ratcliffe a bouclé vendredi le rachat de l'OGC Nice moyennant 100 millions d'euros. C'est le début d'une nouvelle ère pour le récent 7e de Ligue 1. Si les ambitions du nouvel acquéreur n'ont pas encore été dévoilées, son frère Robert a rapporté au même Nice-Matin que "des investissements conséquents et un plan de développement clair et ambitieux sur le long terme" étaient prévus. En avril dernier, il évoquait déjà la Ligue des champions. Les supporters niçois devraient en savoir plus dans les prochaines heures.

Les actionnaires majoritaires sino-américains (Chien Lee) vont passer la main à un habitué des investissements dans le monde du sport. En 2019, Ratcliffe et son groupe Ineos avaient déjà récupéré la formation cycliste World Tour Sky. Plus tôt, il avait déjà investi dans la Coupe de l'America et racheté le club de Lausanne. L'an dernier, l'ex-ingénieur en chimie a été désigné comme étant la personne la plus riche du Royaume-Uni, avec une fortune nette estimée à 21,05 milliards de livres. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.