Cet article date de plus de sept ans.

Gillot et Bordeaux, c'est fini !

L'entraîneur de Bordeaux Francis Gillot a annoncé samedi soir son départ en fin de saison des Girondins qu'il avait rejoint en 2011, en souhaitant bonne chance à son successeur qui pourrait être Zinédine Zidane.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Françis Gillot (Bordeaux) en conférence de presse (JEAN PIERRE MULLER / AFP)

Interrogé sur la présence d'une banderole déployée par les supporteurs lui  rendant hommage, Gillot a estimé avoir "bien travaillé avec (s)on staff". "On a  fait le maximum même si on n'a pas eu de réussite cette année. Trois ans, c'est  la bonne durée, on peut être fier de ce que l'on a fait, j'espère que le  prochain fera mieux évidemment". "On est heureux de partir en bons termes avec les supporteurs, les  dirigeants, les personnes du club, c'est assez rare pour le souligner", a-t-il  ajouté, visiblement détendu.

Et d'embrayer sur son successeur, pas encore connu. "On parle de Zidane  aujourd'hui ici à Bordeaux et quand on parle de Zidane, ça veut dire une  personne reconnue mondialement, ça veut dire que le poste que j'avais était  important". "J'étais fier de le tenir pendant trois ans et j'espère que Bordeaux va  avoir une autre dynamique. C'était le moment d'avoir une autre dynamique (avec  l'entrée en 2015 dans le nouveau stade). Je souhaite au prochain entraîneur  beaucoup de réussite", a-t-il conclu, se refusant à donner le moindre indice quant à son avenir personnel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.