Cet article date de plus de sept ans.

Dario Cvitanich est désormais satisfait

Le joueur argentin de Nice Dario Cvitanich, mécontentent de ses conditions salariales, s'est déclaré "satisfait" à l'issue d'une discussion avec ses dirigeants. L'attaquant argentin auteur de 19 buts la saison dernière devrait rester sur la Côte-d'Azur.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"C'est toujours mieux de se parler directement. Tout est désormais clair et  je suis satisfait de cette rencontre", a expliqué Cvitanich, meilleur buteur de  l'OGCN et deuxième de la L1 la saison passée, sans entrer dans les détails de  l'arrangement. Son président, Jean-Pierre Rivère, s'en est tenu au silence radio qui est  le sien depuis une quinzaine de jours sur le mercato. "Je ne ferai aucun  commentaire jusqu'au 2 septembre. Mais je suis serein au sujet de Dario", a  juste dit le patron de l'OGCN.

Quelques heures auparavant, après le premier entraînement de la journée, l'attaquant argentin (19 buts en 29 matches de L1, 22 toutes compétitions confondues en 2012/2013) avait assuré n'attendre "qu'un petit effort" de son club et avait réfuté vouloir partir deux ans avant le terme de son contrat. "Je n'ai jamais réclamé 200.000 euros, je connais les moyens de l'OGCN. En  revanche, c'est vrai que j'ai eu une offre salariale de cet ordre d'un autre  club", a-t-il expliqué.

"Nice m'a dit: +tu restes+. Et je n'ai pas réclamé un transfert. Mais j'ai  29 ans. En revenant début juillet, je n'étais pas content, faute de mise au  point entre nous comme je le souhaitais avant les vacances. J'aime jouer la  tête tranquille. Il y a eu des fautes de communication de ma part et de celle  du GYM", a-t-il poursuivi. Suspendu lors du match d'ouverture à Lyon (défaite 4-0), Cvitanich sera de  retour samedi pour la réception à huis clos de Rennes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.