Cet article date de plus de quatre ans.

Cinq supporters lyonnais privés de stade pour 6 mois

Auteurs de jets de pétards au cours du match Caen-Lyon dimanche dernier en Ligue 1, cinq supporters lyonnais ont été interdits de stade pour six mois, a annoncé vendredi la préfecture du Rhône. Le 15 janvier, cinq supporters lyonnais avaient été interpellés à Caen pour des jets de pétards sur la pelouse normande, ainsi que pour détention d'engins détonants, rappelle la préfecture dans un communiqué.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les forces de l'ordre avaient également "procédé à l'évacuation d'une soixantaine de supporters lyonnais face à la multiplication d'incidents (jets de pétards, usage de stupéfiants, insultes verbales...) peu avant le début de match". Une autre affaire de pétards a fait grand bruit, à Metz cette fois-ci, lors d'une rencontre contre l'OL le 3 décembre. Sanctionné d'un retrait de deux points et d'un match à rejouer contre Lyon pour des jets de pétards par des supporters sur le gardien lyonnais Anthony Lopes, le club lorrain a fait appel mardi de la décision de la Fédération.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.