Cet article date de plus de sept ans.

L'exclusion de Ronaldo "un peu exagérée"

L'expulsion de Cristiano Ronaldo, auteur d'un geste d'humeur contre Carlos Gurpegi sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (1-1), est "un peu exagérée" au vu des images télévisées, a estimé l'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti

A la 75e minute, juste après l'égalisation des Basques grâce à une volée  splendide d'Ibai Gomez, l'attaquant portugais du Real a été bousculé par  Gurpegi et a porté la main au visage du défenseur central de Bilbao, qui s'est  aussitôt écroulé. Le milieu basque Ander Iturraspe a pour sa part reçu un  carton jaune pour s'en être mêlé dans un second temps. Ronaldo avait auparavant délivré une passe décisive à Jesé sur l'ouverture  du score.

"C'est difficile pour moi de juger, parce que je n'y étais pas (sur le  terrain), mais les images montrent que ça a été un peu exagéré", s'est borné à  dire Ancelotti en conférence de presse. "C'était une expulsion injuste, point", a tranché pour sa part le latéral  gauche madrilène Marcelo au micro de Canal+ Espagne. "Je ne veux pas dire ici  si l'arbitre a sifflé à tort ou à raison, mais ça a été une expulsion injuste."

Carlo Ancelotti a préféré s'exprimer sur le contenu du match, qu'il a jugé  "bon" de la part de ses joueurs face au quatrième de Liga. "C'était un match difficile pour les deux équipes. L'intensité était  élevée", a-t-il souligné." "Il est clair que la rencontre aurait pu être différente parce que nous  avons marqué en premier et ensuite nous avons bien contrôlé le match. Mais  Bilbao a marqué un but fantastique. Dans l'ensemble, je sors très satisfait du  match du Real Madrid."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.