Cet article date de plus de sept ans.

Ancelotti : "Ronaldo est dans une forme optimale"

Cristiano Ronaldo, ménagé depuis deux semaines pour en finir avec des pépins à répétition à la jambe gauche, a retrouvé une "condition physique optimale", a assuré l'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti, qui devrait récupérer le Portugais pour le derby contre l'Atletico samedi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cristiano Ronaldo (Real Madrid) (JAVIER GARCIA / BACKPAGE IMAGES LTD)

"Il est au top, il s'est très bien entraîné, sa condition physique est  optimale", a assuré le technicien italien en conférence de presse. Cristiano Ronaldo a été handicapé en fin de saison dernière par une gêne  persistante au genou gauche puis une blessure musculaire à la cuisse gauche qui  l'ont empêché de briller au Mondial brésilien, où le Portugal a été éliminé dès  le 1er tour. Fin août, il a connu une petite alerte à cette même jambe en Supercoupe  d'Espagne face à l'Atletico, ce qui l'a conduit à renoncer au déplacement sur  la pelouse de la Real Sociedad en Liga, où le Real a sombré (4-2), puis au  rassemblement de la sélection portugaise, qui a également chuté en son absence  (1-0 contre l'Albanie).

"Cristiano n'a pas de blessure chronique", a rectifié Ancelotti. "La saison  dernière, il a eu un problème au tendon rotulien (du genou gauche, NDLR) et il  a complètement récupéré, puis cette année un petit problème à l'ischio-jambier,  mais il n'a pas de blessure chronique, il s'entraîne normalement." Le retour de "CR7" intervient au meilleur des moments pour le Real, qui a  connu un début de saison poussif et doit relever la tête samedi soir au stade  Bernabeu face à l'Atletico pour la 3e journée du Championnat d'Espagne (18h00  GMT). La "Maison blanche" entamera ensuite mardi contre Bâle à domicile la  défense de son titre de vainqueur de la Ligue des champions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.