Les Etats-Unis arrachent la victoire face au Ghana (2-1)

Les Etats-Unis se sont imposés sur le fil face au Ghana, 2-1, dans le deuxième match du groupe G. Une rencontre marquée par le but de Dempsey après 32 secondes de jeu.

(Clint Dempsey célèbre son but après 32 secondes de jeu © REUTERS//Brian Snyder)

Il aura fallu moins d'une minute – 32 secondes très exactement – aux Etats-Unis pour marquer le premier but de la rencontre. A peine le coup d'envoi sifflé, Clint Dempsey se retrouve à la droite des buts ghanéens et arme une frappe imparable. Les Etats-Unis mènent alors  1-0 et pensent alors avoir fait le plus dur.

Car tout au long de la rencontre Ghanéens comme Américains se neutralisent dans un match agréable. Les deux équipes se procurent de nombreuses occasions qu'elles n'arrivent pas à concrétiser.

Une fin de match à rebondissement

La fin de match approche quand à la 82e minute, Asamoah Gyan trouve André Ayew. L'attaquant ghanéen ne se manque pas et inscrit le but de l'égalisation. Mais dans un final à rebondissement, les Américains, entraînés par l'Allemand  Jürgen Klinsmann , ne baissent pas les bras. Et quatre minutes plus tard, Anthony Brooks reprend un corner de la tête et offre la victoire à son équipe. Les Ghanéens ont beau pousser, ils n'arrivent pas revenir au score.

Au coup de sifflet final Jürgen Klinsmann peut hurler sa joie, et les supporters twitter leur bonheur, à l'image du nageur Michael Phelps ou de l'athlète Lori Jones 

Trois points importants

Pour les Etats-Unis, ces trois points valent de l'or dans ce  groupe G où toutes les cartes ont été redistribués quatre heures plus tôt après la défaite du Portugal face à l'Allemagne 4-0. Des Portugais que les Etats-Unis vont affronter lors de la prochaine rencontre. Et ils ont un joli coup à jouer d'autant que les coéquipiers de CR7 seront privés de Pepe (expulsé) et sans doute de Contrao et Almeida sortis sur blessure.

Pour les Ghanéens, il va falloir au contraire s'employer. Lors du prochain match, ils seront opposés à l'Allemagne qui a marqué les esprits ce lundi.